Fermer
Secteurs / Activités

    Matin Blanc tient ses objectifs - Brève du 28 juillet 2008

    Dans les temps ! D’ici à la rentrée, l’enseigne de prêt-à-porter féminin Matin Blanc, d’origine belge, aura inauguré ses quatre premières boutiques dans l’Hexagone. Un chiffre qui correspond exactement aux objectifs fixés par la direction, lors de ses premières recherches sur la France : “4 inaugurations par an sur les 4 premières années”.
    D’ici à la fin de l’année, nous devrions pouvoir annoncer d’autres ouvertures ou signatures de contrats en commission-affiliation. Mais nous préférons rester prudents”, indique Nicholas Weinberg, directeur du développement de la marque.
    Fin août, la première boutique de la marque ouvrira ses portes dans le centre-ville de Lorient (56). Puis ce sera au tour de Millau, Montpellier et Tours d’être dotées de leur propre unité. Nous avons recruté nos partenaires grâce à nos publicités, mais surtout via le bouche-à-oreille. L’adhérente de Lorient, par exemple, est venue directement à nous.” Il faut dire qu’avant d’ouvrir ses premières unités sous son nom, la marque a testé le marché français en distribuant quelques unes de ses lignes via le vépéciste, La Redoute. “Nous avons aussi une centaine de magasins multimarques en France qui achètent nos modèles.”
    Fondée en 2000, Matin Blanc est distribuée en Belgique  – son pays d’origine – via 5 succursales et 12 corners dans les grands magasins Inno. Une boutique après trois ans d’exercice, devrait réaliser un chiffre d’affaires de l’ordre de 450 000 euros. La direction lorgne désormais vers l’Allemagne et les Pays-Bas pour asseoir son maillage de façon européenne.