Fermer
Secteurs / Activités

    Maurice Penaruiz, fondateur et PDG

    Il est très possible que dans 4 ou 5 ans la société s’introduise en Bourse.

    Vous venez de faire entrer dans votre capital à hauteur de 60 % un fonds d’investissement anglo-saxon : quelles étaient vos motivations ?
    J’étais à la recherche de solutions au problème patrimonial qui se pose à toute entreprise : comment le réaliser sans en perdre le contrôle ? Des fonds d’investissement m’ont approché ; j’ai choisi le plus favorable à l’évolution que je souhaitais, en m’adossant à des financiers purs, et non à des opérateurs.
    De plus, le soutien de partenaires britanniques devrait nous permettre d’accéder plus facilement au marché anglo-saxon, et plus généralement de développer notre concept à l’international.

    Vous considérez-vous encore comme propriétaire de votre réseau ? Quelles seront les conséquences pour les franchisés ?
    Je suis propriétaire d’une partie du réseau, puisque la société Mikit France est contrôlée à 100 % par une holding, Domosys SA, dont je suis à la fois actionnaire à 40 % et président. De plus, nos partenaires n’interviennent pas dans la gestion, mais nous apportent simplement leur concours dans le cadre de nos différents projets. Il n’y aura aucune conséquence pour les franchisés, puisque je continuerai de présider la holding. L’ensemble du réseau a été informé de l’opération le 14 décembre dernier. Les réactions ont été plutôt bonnes, voire très bonnes, car cette prise de participation constitue une forme de reconnaissance de l’entreprise, et une manifestation de confiance dans ses perspectives de développement, ce qui est sécurisant.

    Que se passera-t-il dans 4 ou 5 ans, lorsque vos nouveaux actionnaires envisageront leur retrait ?

    Il est très possible que, dans 4 ou 5 ans, la société s’introduise en Bourse et qu’à cette occasion, une recomposition du capital se produise. Mais il n’existe pas de date préétablie pour la sortie du capital de notre partenaire financier, avec lequel nous partageons l’ambition de nous développer le plus rapidement possible. Leur but est d’investir dans des entreprises fiables économiquement, avec un fort potentiel de développement. Ils examinent avant tout la capacité de développement de leurs cibles : si le maillage du réseau avait été presque complet, cela ne les aurait pas intéressés. Au contraire : notre réseau en France n’en est qu’à mi-parcours, nous lançons une nouvelle enseigne et nous entamons notre expansion à l’international.

    32 000 €
    Apport personnel
    20 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur MIKIT

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise MIKIT