Fermer
Secteurs / Activités

    Meuble et décoration : le réveil des enseignes

    Bien décidés à reprendre des parts de marché au leader du meuble Ikea, ses challengers multiplient les initiatives. Offre rajeunie, incursions en centre-ville, développement de la franchise : le secteur tout entier est à pied d’oeuvre.

    Derrière le leader, la résistance s'organise

    La nouvelle aurait pu passer inaperçue si elle n’était révélatrice de la dynamique qui agite actuellement le monde du meuble et de la décoration : vingt-trois ans après sa création, Alinéa, filiale jeune habitat du groupe Auchan, envisagerait d’ouvrir ses premières franchises. Certes, pour commencer en Corse et à La Réunion et à compter de 2015 seulement. Mais tout de même, le virage est bien là pour un réseau qui pendant près d’un quart de siècle n’a juré que par les succursales (23 unités à ce jour).

    C’est que la marque et ses produits tendances et colorés ont la cote : l’enseigne a enregistré en 2011 une hausse de 3 % de son chiffre d’affaires (450 millions d’euros) sans avoir ouvert de nouveau magasin. De quoi lui donner des ailes !

    Habituée à des surfaces de 8 000 m2 en moyenne, elle a inauguré en début d’année un point de vente de 12 000 m2 à Angers. Et prévoit deux autres ouvertures ces mois-ci sur le même modèle. Dont une sera audacieusement située à Plaisir (78), sur 10 000 m², juste à côté de l’un des vaisseaux amiraux de son grand rival Ikea.

    Enseignes du même secteur