Fermer
Secteurs / Activités

    Michel Simond repris par CIC Banque de Vizille

    D’un côté, un réseau immobilier, en l’occurrence spécialisé dans les transactions de fonds de commerce. De l’autre, une banque, filiale du groupe Crédit Mutuel-CIC. La suite est facile à deviner : CIC Banque de Vizille vient d’annoncer le rachat de la société Michel Simond.
    Cette reprise se distingue toutefois d’autres opérations récentes, comme les reprises d’Arthur l’Optimist par les Caisses d’Epargne, de Foncia par les Banques Populaires, ou encore le rapprochement entre les Caisses d’Epargne et Nexity (Century 21, Guy Hoquet…).
    Banque de Vizille investit en effet chez Michel Simond par le biais d’un LBO (rachat avec effet de levier), comme elle l’avait déjà fait chez Courtepaille en 2005 (avec ING Parcom Private Equity, récent repreneur de 5 à Sec). Les dirigeants fondateurs de l’enseigne conservent de ce fait une participation minoritaire significative au capital du holding de reprise.
    Développé en franchise depuis 1996, Michel Simond revendique un réseau de 70 franchisés et prévoit 1 500 transactions en 2007, soit un volume d’opération de 300 millions d’euros. Surtout actif dans  la transaction en commerces spécialisés (CHR, Tabac-Presse), l’enseigne souhaite élargir son périmètre à l’ensemble des fonds de commerce.

    50 000 €
    Apport personnel
    50 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur MICHEL SIMOND

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise MICHEL SIMOND