Fermer
Secteurs / Activités

    Mipa veut décoller en franchise - Brève du 16 juillet 2008

    Mipa souhaite accélérer le rythme. L’enseigne, spécialisée dans l’investissement locatif pour particuliers, entend doubler le nombre de ses agences franchisées (6 à l’heure actuelle) d’ici la fin de l’année. Et monter à une quinzaine d’ouvertures par an à partir de 2009.
    Lancé en 2006 par la maison-mère du constructeur de maisons individuelles en prêt à poser Mikit, le réseau était jusqu’à présent resté relativement discret. Son essor ferait désormais partie des priorités du groupe IDI, son actionnaire majoritaire. L’entreprise s’est structurée dans cette optique, avec la nomination d’un responsable du développement et d’un directeur de réseau dédié. “Nous avons remis le concept à plat”, précise ce dernier, Eric de Lacombe. “Imaginé comme un complément d’offre pour les franchisés Mikit, il est désormais proposé à des partenaires comme activité principale, sur un modèle de franchise “homme-seul”, explique-t-il. Le rôle de l’adhérent se limitant à trouver, dans sa zone d’influence, les terrains répondant à la demande locative identifiée et proposer ses solutions à de potentiels investisseurs, la partie construction étant entièrement sous-traitée.
    Pas de changement en revanche du côté du positionnement de l’enseigne. Le cœur de cible de Mipa reste le petit épargnant primo-investisseur, souhaitant compléter ses revenus. Un positionnement “décalé”, sur un marché dominé par les offres de défiscalisation, mais pour lequel le dirigeant estime qu’il existe “une demande bien réelle”.
    L’enseigne, qui revendique un statut de “prestataire de service de proximité”, recherche des candidats bien implantés dans leur zone et à même d’y nouer des partenariats solides avec les gestionnaires de patrimoine, assureurs ou encore agents immobiliers locaux. Moyennant quoi, la franchise Mipa pourrait générer 700 000 euros de CA dès la deuxième année.

    Enseignes du même secteur