Fermer
Secteurs / Activités

    Norauto France Franchise – Les franchises qui recrutent - Com. de presse du 4 septembre 2017

    Com. de presse
    4 septembre 2017

     Des franchises qui recrutent ?

    Quand on manque d’idées du secteur vers lequel se tourner pour son projet de franchise, le mieux c’est de découvrir quelles franchises recrutent !

    La franchise française en bonne santé !

    Wonderful, I’ll see you first thing on Monday

    La franchise française, tous secteurs confondus, enregistre une hausse de 3,2% de CA en 2016. Depuis les années 70, le nombre de franchiseurs n’a cessé d’augmenter pour arriver à 1900 en 2016 soit 71 508 points de vente. La France est le premier pays européen à avoir du succès en franchise.

    Les franchises qui recrutent le plus sont celles de l’alimentaire (+757 franchisés en 2016), en deuxième, les métiers de l’esthétisme (+704 franchisés en 2016), puis la restauration (+ 304 franchisés en 2016), les services à la personne (+240 franchisés en 2016) et enfin l’automobile (+235 franchisés en 2016) en réparation, vente ou location.

    La franchise est alors la solution la plus sécurisée pour se mettre à son compte, notamment grâce aux franchiseurs qui sont d’une aide précieuse pour construire un projet d’entreprise.

    Comment se passe le recrutement en franchise ?

    Il ne faut pas forcément être un spécialiste : les compétences techniques ne sont pas obligatoires et aucun diplôme n’est exigé ! Les lignes indispensables du CV, sont une expérience significative en management et en gestion et surtout avoir la fibre commerçante ! Le futur franchisé soumettra alors sa candidature au responsable de recrutement qui vérifiera s’il a les compétences indispensables à la réussite de la future franchise.

    Et pourquoi pas la franchise automobile ?        

    Le secteur de la franchise automobile recrute avec un CA en augmentation constante ces dernières années. (+3.1 % de CA en 2016). Ce secteur ne connaît pas la crise avec un parc vieillissant (66% du parc automobile sont des voitures d’occasion qui nécessitent davantage de fréquence de réparations), une réglementation  qui autorise les centres auto à réaliser les entretiens des véhicules tout en maintenant la garantie constructeur et une technologie de plus en plus complexe qui dissuade le DIY (“ Do It Yourself ” : tendance qui consiste à faire ses réparations soi-même.)

    Le profil recherché est celui d’un futur dirigeant de PME. Une expérience technique n’est pas le plus important car le directeur de franchise pourra s’appuyer sur un chef d’atelier compétent.

    L’investissement global en centre auto peut aller jusqu’à 450 000 € HT englobant notamment des aménagements complexes (ponts élévateurs, baies coulissantes, etc.).

    Le local devra avoir une superficie minimum de 300 m2, avec un parking. Pour ouvrir un centre Norauto par exemple, il faudra prévoir 700m² pour accueillir l’atelier en plus du magasin. La visibilité de l’emplacement, sera une des clés de succès du franchisé. Pour une enseigne en centre auto, la proximité d’un supermarché ou d’un hypermarché sera primordiale. Norauto accompagne chaque porteur de projet dans la recherche de sites et propose sur son site internet une carte indiquant les opportunités de reprises mais aussi les opportunités de créations.

    Norauto recrute pour ses franchises

    Les avantages Norauto ?

    Une forte notoriété, une bonne image et une logistique bien rodée, ainsi qu’une expérience non négligeable de la franchise (depuis 2003).

    Les objectifs de recrutement pour 2018 sont bien plus élevés ! Actuellement, Norauto recherche plus de 20 entrepreneurs ! Alors si l’aventure vous tente, rapprochez-vous de l’enseigne!

    100 000 €
    Apport personnel
    20 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur NORAUTO

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise NORAUTO
    Consultez l'Indicateur de la Franchise