Fermer
Secteurs / Activités

    Norauto monte au créneau - Brève du 21 janvier 2009

    Norauto Groupe (enseignes Norauto, Midas et Maxauto entre autres) a fait entendre sa voix lors des Etats Généraux de l’Automobile qui se sont déroulés ce mardi 20 janvier au ministère de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi. Ses représentants y ont insisté, en particulier, sur la nécessité de garantir le « libre-choix » des automobilistes en matière d’entretien de leur véhicule.
    Le groupe a ainsi rappelé qu’à l’heure actuelle et malgré une réglementation européenne censée imposer la transparence aux constructeurs, les réparateurs indépendants ne disposent toujours pas, dans les faits, d’un accès total et non discriminatoire aux informations techniques des véhicules, dont ils ont pourtant besoin pour les réparer et les entretenir. Il propose donc que soit « clairement réaffirmée », à l’occasion du plan de relance à venir, cette obligation.
    Norauto Groupe a par ailleurs appelé à la libéralisation du marché français des pièces de rechange visibles, par la mise en place de la “Clause de réparation”. Une disposition d’ores et déjà adoptée par la Belgique, l’Espagne, ou l’Italie. Et permettant aux spécialistes indépendants de vendre des produits de sous-marque, équipementiers ou distributeurs. Il a, enfin, dénoncé certaines clauses abusives de garantie constructeur. Et réclamé aux pouvoirs publics davantage de mesures incitant les automobilistes à un entretien régulier de leurs véhicules.
    Rappelons que ces Etats Généraux doivent déboucher, avant fin janvier, sur l’annonce d’un plan de relance visant à garantir la survie de la filière automobile.

    60 000 €
    Apport personnel
    25 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur MIDAS

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise MIDAS
    Consultez l'Indicateur de la Franchise