Fermer
Secteurs / Activités

    Nouveaux concepts dans la beauté : des enseignes pimpantes

    Parfumerie sélective et cosmétiques, instituts de beauté, salons de coiffure et autres bars à ongles : cette année encore, plusieurs jeunes chaînes se parent de leurs plus beaux atours pour séduire des candidates (mais aussi des candidats !) et prospérer sur un marché hyper concurrentiel et de plus en plus structuré.

    Oïa cherche à répandre ses effluves

    Créée en 2008 à Thonon-les-Bains en Savoie, Oïa Beauté doit son nom à la superbe ville grecque sur l’île de Santorin. Concept de parfumerie et d’institut de beauté, l’enseigne de proximité propose une large gamme de fragrances (grandes marques et marques propres) pour la femme, l’homme et l’enfant.

    Sur la partie institut, la chaîne met à disposition des cabines de soins (visage, épilation, UV, soins amincissants…), des espaces détentes et des corners dédiés au maquillage.

    Disposant d’un site marchand et de 17 centres (150 m² pour les parfums et 60 m² pour l’institut) principalement basés en Rhône-Alpes et en PACA pour un chiffre d’affaires 2014 de 18 millions d’euros, Oïa veut grandir en s’appuyant sur des entrepreneurs franchisés afin de s’implanter dans des villes moyennes de 50 000 habitants, en emplacement n°1 ou n°2 de centre-ville ou dans des galeries marchandes de 20 à 30 boutiques.

    Pour se lancer, le candidat doit s’acquitter d’un droit d’entrée de 12 000 euros et de redevances d’exploitation égales à 2,5 % du chiffre d'affaires. L’apport personnel minimum à prévoir est de 150 000 euros.

    Enseignes du même secteur