Fermer
Secteurs / Activités

    Orpi s'inquiète pour l'accès au crédit - Brève du 12 février 2009

    « 20 à 25 % de nos clients n’ont pas pu réaliser d’opération immobilière en 2008 faute de prêt. Et nous ne constatons aucune évolution positive sur le début d’année » : c’est le cri d’alarme lancé mardi 10 février par Bernard Cadeau, président du groupement Orpi (1 200 agences adhérentes). Pourtant, souligne ce professionnel, avec des prix en baisse et de taux d’intérêts plus attractifs, les conditions d’achats d’un bien n’ont jamais été aussi favorables depuis 18 mois pour les particuliers.
    « Le marché immobilier ne peut exister sans crédit, si les banques ne prêtent pas, c’est l’immobilisme assuré. Le crédit est donc l’urgence n°1 », estime Bernard Cadeau. Le président d’Orpi regrette notamment de n’observer aucune traduction concrète sur le terrain des mesures annoncées pour redynamiser les banques et l’octroi de crédit. Alors que la demande existe, le « manque de transparence » sur les conditions d’accès à l’emprunt immobilier contribuerait, selon lui,  « à figer le marché et renforcer l’attentisme des acquéreurs potentiels ».

    50 000 €
    Apport personnel
    12 500 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur