Fermer
Secteurs / Activités

    Ouverture dominicale : la CCIP prend position - Brève du 14 décembre 2006

    Il n’y a pas que sur les Champs-Élysées que l’ouverture le dimanche pose un problème. la chambre de commerce et d’industrie de Paris vient de s’engager et prône « la liberté du commerce ». En clair, la CCIP veut alléger les démarches des commerçants souhaitant ouvrir le dimanche. En remplaçant la dérogation nécessaire à l’embauche de salariés ce jour-là par une simple déclaration préalable. En étendant ce régime aux zones touristiques et non plus aux « zones culturelles » comme c’est actuellement le cas. En augmentant le nombre de dimanches potentiellement ouvrés de 5 à 8. Et, en étendant l’horaire d’ouverture des commerces de l’alimentaire de midi à 13h. « L’ouverture dominical des commerces, dès lors qu’elle est bien organisée et maîtrisée peut-être un facteur de revitalisation des centres-villes, de mobilisation des commerçants de proximité et donc d’une meilleure qualité de vie des habitants » conclut le président de la CCIP, Pierre Simon