Fermer
Secteurs / Activités

    Pas joli, le mois de mai ? - Brève du 21 juin 2007

    « Des conditions climatiques peu favorables », notamment pour le textile, « de très nombreux ponts », qui n’ont pas favorisé la consommation et « un effet calendaire “Fête des Mères” » (en juin cette année, au lieu de mai l’an passé). Tels sont les facteurs évoqués par Procos (Fédération pour l’urbanisme et le développement du commerce spécialisé, 210 enseignes adhérentes) pour expliquer le recul du chiffre d’affaires enregistré en mai dernier par les boutiques de centre-ville et centre commercial (-1 %). Mais aussi par les moyennes surfaces des parcs d’activité (-0,8 %).
    Ces tendances coïncident avec celle de la consommation des ménages en produits manufacturés, en baisse de 0,8 % en mai, après un recul de 0,1 % en avril et une progression de 0,3 % en mars. Sur douze mois (mai 2007 par rapport à mai 2006), les dépenses des ménages en biens manufacturés affichent cependant une progression de 1,7 %.
    Dans ce contexte difficile, certains secteurs ont mieux résisté, souligne toutefois la Fédération. C’est notamment le cas de l’équipement de la maison, mais aussi de l’alimentaire spécialisé, l’hygiène – santé et la restauration, tous en légère progression. Equipement de la personne et culture – loisirs sont en revanche en régression.
    Au cumul sur 5 mois, les boutiques de centre-ville et centre commercial s’établissent tout de même à +2,7 %, selon le panel Procos. Tandis que les moyennes surfaces des parcs d’activité commerciale, plus dynamiques, s’inscrivent à +4,2 %. En grande partie grâce à leurs excellentes performances sur les mois de janvier et mars, précise la Fédération.