Fermer
Secteurs / Activités

    PresseTaux : Interview de Cédric Humbert, nouveau franchisé installé à Chevreuse depuis 2016

    Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page
    Com. de presse
    4 janvier 2017

    “Grâce à son expérience et à son réseau de franchisés, PresseTaux m’a permis d’être opérationnel plus vite”

    Cedric-Humbert_PresseTaux_courtier_Chevreuse_1
    Cédric Humbert est un expert en chiffres : après dix ans passés comme responsable des ventes en informatique, il s’est réorienté dans le secteur du financement de crédit. D’abord en rejoignant une enseigne concurrente, puis en ouvrant en 2016 sa propre franchise de courtier en crédits négociés au sein du réseau PresseTaux.
    Quand on souhaite donner un nouveau souffle à son projet professionnel en ouvrant sa propre franchise, mieux vaut-il rejoindre une enseigne déjà très présente sur le territoire ou plutôt faire le choix d’intégrer un réseau en plein développement ? La réponse de Cédric Humbert, nouveau franchisé PresseTaux sur la région de Rambouillet, est sans appel : “Je pense qu’il vaut mieux intégrer un réseau avec une notoriété un peu plus faible mais qui va vous accompagner au quotidien et vous aider à développer vos ventes plutôt qu’une franchise connue pour qui votre réussite aura une importance négligeable.”

     

    Pouvez-vous vous nous raconter votre parcours ?
    Cédric Humbert : J’ai travaillé pendant près de dix ans dans le secteur de l’informatique à développer les réseaux de partenaires chez les constructeurs informatiques puis dans le logiciel. J’étais responsable des ventes mais le contact client et la découverte de nouvelles opportunités me manquaient. J’ai donc décidé de me lancer dans l’entrepreneuriat. J’ai d’abord rejoint une enseigne de courtage en crédits concurrente, puis j’ai décidé de devenir à mon tour franchisé en rejoignant PresseTaux. Ce qui me plaît dans le courtage en crédit, c’est que chaque dossier est différent.
    Auriez-vous pu mener à bien votre activité si vous aviez dû la créer seul, sans l’appui d’un franchiseur tel que PresseTaux ?
    Je pense que oui, mais beaucoup plus lentement et dans de moins bonnes conditions. Grâce à son expérience et au partage avec mes collègues franchisés, PresseTaux m’a permis d’être opérationnel plus vite, notamment en me permettant de mener en parallèle mon activité de mandataire le temps de la création de ma nouvelle structure de courtier. Cela m’a permis de ne pas avoir de “trou” dans mon activité, point primordial pour moi.
    Quelles actions comptez-vous mener pour développer votre chiffre d’affaires et vos clients ?
    Je ne souhaite pas me focaliser sur des objectifs quantitatifs de chiffre d’affaires. Mon souhait est d’augmenter le nombre et la qualité de dossiers traités pour permettre une croissance, grâce notamment au bouche à oreille. Je compte rendre un service efficace et rapide à mes clients en obtenant des taux compétitifs. Ceci me permettra d’être reconnu comme un partenaire de confiance par les agents immobiliers, les banques, et surtout les clients qui, ainsi, n’hésiteront pas à me recommander.
    L’analyse que vous avez menée avant de rejoindre PresseTaux corrobore-t-elle votre vécu d’aujourd’hui sur le terrain, alors que votre franchise démarre son activité ?
    Le marché du courtage est un marché concurrentiel où les clients ne voient pas toujours l’intérêt de passer par un courtier, surtout dans une période de taux bas. Mais ce qui me rassure et conforte mon idée, c’est que les clients qui ont fait appel à mes services parlent positivement de moi et de l’accompagnement offert à leur entourage.
    Quels conseils donneriez-vous à tous les candidats intéressés pour ouvrir une franchise et rejoindre le réseau PresseTaux ?
    Il y a plusieurs franchises de courtage de crédit en France. Certaines se montent et d’autres ferment tous les ans. Je conseillerais d’être attentif à l’importance de l’accompagnement et à la notion d’entraide entre collègues. En effet, je pense qu’il vaut mieux intégrer un réseau avec une notoriété un peu plus faible mais qui va vous accompagner au quotidien, vous aider à développer vos ventes plutôt qu’une franchise connue pour qui votre réussite aura une importance négligeable. Certains franchisés considèrent qu’ils vous accompagnent en vous expliquant que vous n’avez pas signé assez de dossiers par rapport à l’agence la plus proche de chez vous, contrairement à PresseTaux qui vous aidera concrètement à traiter plus de dossiers.
    Si c’était à refaire, signeriez-vous à nouveau avec PresseTaux ?

     

    Sans hésitation !

    27 000 €
    Apport personnel
    27 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche

    A lire également sur PRESSETAUX

    A lire également sur ce thème

    TECHNIC ASSISTANCE BAN17
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur PRESSETAUX

    Dénicher les meilleures franchises Envoyer ma demande aux franchises du même secteur / activité, sélectionnées par Franchise Magazine !

    Je suis intéressé par la franchise PRESSETAUX Trouvez votrelocal