Fermer
Secteurs / Activités

    PresseTaux, réseau de courtiers en crédit négocié – interview d’un nouveau franchisé

    Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page
    Com. de presse
    13 juin 2018

    PRESSETAUX – Benjamin-CLEMENT 13JUIN2018“Nos clients ont besoin d’avoir quelqu’un de disponible et réactif”

     Benjamin Clément a ouvert fin 2017 la franchise PresseTaux de Metz. Il a rejoint le réseau de courtiers en crédit pour les valeurs de qualité et de proximité défendues par l’enseigne.

    Fort de ses expériences passées dans les secteurs de l’immobilier et de l’assurance, Benjamin Clément a ouvert la franchise PresseTaux de Metz. Pour lui, PresseTaux est “une grande famille”. “La démarche de suivre les clients jusqu’à la signature chez le notaire est l’un des concepts qui m’a le plus plu chez PresseTaux.” Il poursuit : “C’est ce que je recherchais en rejoignant une enseigne de courtage en crédit : rencontrer un maximum de personnes avec des situations totalement différentes.” Afin de développer son activité, Benjamin Clément aura notamment à cœur de “prendre soin de la recommandation” : “Un client satisfait de mes services parlera forcément en bien de moi à son entourage, ce qui est une motivation supplémentaire pour fournir des prestations de qualité.”

    Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

    Je m’appelle Benjamin Clément. Avant de rejoindre l’enseigne PresseTaux, j’étais agent immobilier sur le secteur de Metz puis conseiller commercial en épargne et protection dans une compagnie d’assurance pendant trois ans.

    Qu’est-ce qui vous a attiré par le fait de rejoindre le réseau des franchisés de PresseTaux ?

    Le fait de connaître une des franchisés m’a donné envie d’étudier la possibilité de rejoindre l’enseigne PresseTaux. Suite aux différentes informations que j’ai pu recueillir sur ce réseau et d’autres concurrents, il en est ressorti que celui de PresseTaux me convenait le plus. Ma rencontre avec Sébastien Masure, fondateur et dirigeant de l’enseigne, a fini de me convaincre : il m’a décrit PresseTaux comme une grande famille, ce que j’ai pu aisément constaté de mes propres yeux !

    Y a-t-il un type de clientèle avec lequel vous affectionnez particulièrement de travailler ?

    De par mes anciennes expériences professionnelles, j’ai appris à travailler avec tous types de clients. Et c’est ce que je recherchais en rejoignant une enseigne de courtage en crédit, à savoir rencontrer un maximum de personnes avec des situations totalement différentes. J’aime cependant beaucoup travailler avec les travailleurs non salariés auprès de qui je peux apporter une réelle plus-value du fait de mes expériences passées en assurance et prévoyance auprès des professionnels.

    Quand certains dossiers peuvent paraître difficiles, notamment ceux de clients qui font face à des refus de la part de banques classiques, en quoi êtes-vous motivé de les accompagner à trouver une solution de financement ?

    Justement, dans ces situations de challenge, il est important de prouver aux clients qu’ils peuvent compter sur moi. Car en fonction de leur dossier et, le cas échéant, en les retravaillant, je pourrais alors leur obtenir un financement alors qu’ils avaient préalablement essuyé un refus de la part de leur banque.

    Comment définissez-vous le concept de PresseTaux ? En quoi vous semble-t-il bien positionné et bien justifié sur le marché des courtiers en crédit ?

    La démarche de suivre les clients jusqu’à la signature chez le notaire est l’un des concepts qui m’a le plus plu chez PresseTaux. Étant moi-même passé par l’achat de ma résidence principale avec un courtier, j’avais trouvé dommage qu’il ne nous suive plus une fois le financement accepté par la banque. Je pense que nos clients ont besoin d’avoir quelqu’un de disponible et réactif s’ils ont des angoisses ou des questions quant à leur projet d’acquisition. À mes yeux, outre l’économie générale sur le plan de financement, les honoraires que je facture à mes clients se justifient notamment par ce service “VIP” que je leur fournis.

    Quelles actions comptez-vous mener pour développer votre chiffre d’affaires et vos clients ?

    Je fais appel à mon réseau et je le développe. Je pense notamment aux agents immobiliers sur le secteur. Je vais également prendre soin de la recommandation. Un client satisfait de mes services parlera forcément en bien de moi à son entourage, ce qui est une motivation supplémentaire pour fournir des prestations de qualité.

    Comment se passent les relations avec vos collègues franchisés ? L’esprit réseau est-il réellement effectif ?

    J’ai la chance de bien connaître une franchisée, Marion Nicolas, installé dans la même région à Nancy. Lors de ma formation, PresseTaux m’a invité à la convention annuelle du réseau. Ce fut, je pense, l’une des meilleures pubs qu’ils pouvaient me faire ! Car j’ai pu me rendre compte par moi-même que l’esprit familial dont on m’avait parlé était vraiment présent. J’ai pu parler avec tous les courtiers de l’enseigne et cela m’a vraiment conforté dans l’idée de faire partie de ce réseau.

    Si c’était à refaire, signeriez-vous à nouveau avec PresseTaux ?

    Oui, assurément ! Car la formation, le réseau, les franchisés et les prestations sont vraiment au top.

     

    27 000 €
    Apport personnel
    27 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche

    A lire également sur PRESSETAUX

    A lire également sur ce thème

    SAP 18
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur PRESSETAUX

    Dénicher les meilleures franchises Envoyer ma demande aux franchises du même secteur / activité, sélectionnées par Franchise Magazine !

    Je suis intéressé par la franchise PRESSETAUX Trouvez votrelocal