Fermer
Secteurs / Activités

    Quick redresse la barre - Brève du 25 février 2004

    Le challenger du hamburger va mieux. Il vient d'annoncer une progression de ses ventes sous enseigne de 2,7%, à 697 millions d'euros. A périmètre comparable, les ventes en France (80% du total) progressent même de 5% en 2003 (contre 0,8% en 2002). Ces bonnes performances seraient dues, selon la direction, à la combinaison de plusieurs facteurs : stratégie marketing plus agressive (nouvelles gammes de produits, nouvelle campagne publicitaire), politique de réduction de la dette et des frais financiers. La chaîne a également continué sa politique consistant « à fermer les points de vente structurellement non rentables »-, soit 18 fermetures de restaurants en 2003 (26 en 2002). Au total, l'enseigne n'aligne plus que 398 unités (contre 411 un an plus tôt). Pour 2004, les dirigeants tablent sur « une nouvelle amélioration des résultats ». Ils prévoient également d'accélérer les investissements de rénovation des sites existants, et de relancer les ouvertures à raison de 8 à 10 créations par an.

    200 000 €
    Apport personnel
    35 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur QUICK

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise QUICK
    Consultez l'Indicateur de la Franchise