Fermer
Secteurs / Activités

    Restauration : un syndicat de professionnels demande audience - Brève du 21 mai 2012

    Le Syndicat national de la restauration thématique et commerciale, qui regroupe des chaînes développées en propre et en franchise, et des restaurateurs indépendants, franchisés ou non, souhaite être rapidement reçu par son nouveau ministre délégué.

    Le Syndicat national de la restauration thématique et commerciale “se réjouit” dans un communiqué “de la création d’un ministère exclusivement dédié à l'Artisanat, au Commerce et au Tourisme et félicite Madame Sylvia Pinel de sa nomination à la tête de ce ministère”
    Dans un courrier adressé dès sa prise de fonctions, le Snrtc (qui représente des chaînes comme Buffalo Grill, del Arte, La Boucherie, Courtepaille ou Hippopotamus et des établissements indépendants) a souhaité attirer l’attention de Sylvia Pinel sur ses sujets de préoccupation : “stabilité économique et fiscale, emploi et formation des jeunes – notamment via l’apprentissage, aide à l’investissement, qualité et sécurité alimentaires…”
    Pour le Snrtc, le modèle économique du secteur, “déjà fragilisé par divers éléments conjoncturels (baisse de l’activité, augmentation des prix des matières premières, de l’énergie, des loyers commerciaux, etc.) ne doit pas avoir à faire face à de nouvelles réglementations”.
    Son président Laurent Caraux, fondateur d’El Rancho, demande donc qu’une rencontre “soit initiée rapidement entre la ministre et les organisations professionnelles sur les perspectives d’avenir de leur secteur”.

    A lire aussi sur le sujet : TVA sur la restauration : les chaînes réagissent