Fermer
Secteurs / Activités

    Retrouvez un extrait de l’intervention TV de Mountassir Bouhadba, Le PDG du Groupe EMS et de l’enseigne GIGAFIT sur BFM Business 📺

    Le PDG du Groupe EMS et de l’enseigne GIGAFIT est revenu sur le marché de la remise en forme et a présenté les résultats du groupe au sein d’un marché de plus en plus segmenté, ses ambitions et ses perspectives d’avenir avec le développement du Home Fitness 💪

    GIGAFIT – 22OCT2019

    Découvrez à présent les échanges dans leur intégralité

    VOUS ÊTES LÀ PARCE QUE ÇA VA PAS MAL POUR VOUS AVEC 15 NOUVEAUX CLUBS EN 4 MOIS. QU’EST-CE QUI MARCHE DANS LA FORMULE GIGAFIT ?

    « Ce qui fonctionne dans la formule de GIGAFIT, c’est l’intelligence d’adaptation du concept par rapport aux zones de chalandises et aux habitudes de consommation locales.

    On va ainsi retrouver 4 formats de clubs chez GIGAFIT :

    – le format XL, les grands volumes de 1000m² jusqu’à 6000m²

    – le format DESIGN qu’on retrouve en périphérique avec une superficie comprise entre 600m² et 800m²

    – le format EXPRESS, le concept de proximité

    – et le concept Flash, les micro-clubs »

    VOUS AVEZ DÉPLOYÉ LA MARQUE DANS PLUSIEURS TYPES DE ZONES DE CHALANDISE. C’EST QUOI AUJOURD’HUI LE PUBLIC QUI VIENT CHEZ VOUS ET QUE VOUS VISEZ ?

    « Le panel de la clientèle de GIGAFIT reste une clientèle très variée par rapport au concept, par rapport à la ville et par rapport aux services qu’on propose au sein du club. »

    QU’EST-CE QUE GIGAFIT, FINALEMENT, A L’AMBITION D’AMENER À CE MARCHÉ ULTRA-CONCURRENTIEL ? IL Y A DE PLUS EN PLUS D’ACTEURS SUR LE BAS DE GAMME ET LE HAUT DE GAMME. COMMENT EST-CE QUE VOYEZ ÇA ?

    « Avec GIGAFIT, on a apporté le budget-cost. Le budget-cost s’oppose au low-cost car on maintient un haut niveau de services en proposant des tarifs très abordables.

    L’abonnement peut commencer à 13€95/moi pour les forfaits weekend et aller jusqu’à 69€95/mois si vous prenez toutes les activités premium en compte.

    Dans les clubs GIGAFIT, en plus du Fitness comme activité principale, on peut retrouver des Services Premium comme par exemple des terrains de foot à 5, des courts de squash, du padel, des piscines ou encore des restaurants lounge. »

    AVEC UN PARTI PRIS DE FAIRE DES SALLES DE SPORT AVEC UN TARIF ACCESSIBLE ET PROPOSER DES SERVICES PREMIUM, COMMENT EST-CE QU’ON ARRIVE À RÉSOUDRE L’ÉQUATION PARCE QUE FAIRE DU SERVICE PREMIUM, ÇA COÛTE DE L’ARGENT FINALEMENT ?

    « Chez GIGAFIT, vous payez ce que vous consommez.

    Toute l’équation est basée sur les Services Premium qu’on rajoute à la carte. Chaque adhérent commence ainsi avec un abonnement de 29€95/mois et si vous voulez rajouter le suivi personnalisé de nos coachs sportifs et les services premium du club, alors vous payez ces prestations à la carte. »

    ON A L’IMPRESSION AUJOURD’HUI QUE TOUT LE MONDE VEUT FAIRE DU PREMIUM SUR CE MARCHÉ-LÀ ?

    « Non pas du tout, l’expansion du marché est basée au contraire basée sur le développement des clubs low-cost.

    Le premium peut se définir sur plusieurs critères : cela vient du concept que vous allez mettre en place, la décoration, les coachs, les cours collectifs ! Il est important de rappeler que la majorité des clubs qui ouvrent aujourd’hui ne proposent pas de cours collectifs avec des coachs sportifs diplômés, ce sera uniquement des cours virtuels sur vidéo »

    EST-CE QUE VOUS AVEZ L’IMPRESSION D’ASSISTER À UNE RECOMPOSITION DU MARCHÉ ? LES ACTEURS DU BAS DE GAMME (NEONESS, BASIC FIT) ONT FORTEMENT DÉVELOPPÉ LEUR NOMBRE DE SALLES ET IL Y A ÉGALEMENT LE HAUT DE GAMME (EPISOD). COMMENT VOUS OBSERVEZ CE MARCHÉ LÀ ?

    « Tout d’abord, je tenais à préciser que j’ai commencé à travailler dans les salles de fitness à l’âge de 16 ans. Cela fait donc 13 ans que je suis dans le milieu de la remise en forme et j’ai pu observer l’évolution du marché. Je peux vous dire qu’aujourd’hui, le marché du fitness est en train de se segmenter.

    On a des marchés de niche comme les Boutiques Gym (ces petits espaces dédiés à la pratique d’un sport en small group training) qui se développent rapidement dans les pays Nordiques. D’ailleurs nous travaillons sur l’ouverture de notre première Boutique Gym en Angletere .

    Ce n’était qu’un exemple. Aujourd’hui le marché se segmente de plus en plus et il y a des parts de marché à conquérir. Par rapport aux offres low-cost il faut imposer un concept fort, se différencier et apporter toujours plus de services à ses adhérents. »

    POUR VOUS LA SEGMENTATION C’EST LA CLEF AUJOURD’HUI ? IL Y A UN CONCEPT FÉMININ QUI EST EN TRAIN DE SE DÉVELOPPER CHEZ VOUS…

    « Effectivement, nous avons mis en place un concept 100% Lady, avec des espaces bien-être, un spa et un véritable institut de beauté en plus des activités fitness. Le but, encore une fois, c’est d’apporter un maximum de services. On retrouve même une garderie pour enfants pour que nos adhérents puissent s’entraîner et se détendre sereinement.

    On cherche des marchés de niche. »

    ON RETROUVE PAS MAL DE MARKETING ET DE COMMUNICATION DANS VOTRE CONCEPT. EST-CE QUE C’EST PAS ÇA FINALEMENT AUJOURD’HUI LE PROBLÈME DE LA SALLE DE SPORT. EST-CE QUE VOUS PAS DU MAL À VOUS DÉBARRASSER DE CETTE IMAGE TESTOSTÉRONÉE, UN PEU BOURRIN DE LA SALLE DE SPORT ? COMMENT VOUS REGARDEZ ÇA ?

    « Le marketing c’est la base de tous les business. C’est notre capacité à montrer notre produit aux gens qui ne le connaissent pas.

    Les salles de sport ont eu cette image de gros muscles et testostérone comme vous le dites mais chez GIGAFIT on a mis en place un concept-store pour casser cette image. »

    L’AGENCEMENT RETAIL EST DIFFÉRENT ?

    « Chaque espace définit une activité précise sur laquelle l’adhérent peut s’entraîner en autonomie ou venir compléter ce travail avec un coach sportif. On peut aussi retrouver des espaces qui sortent complètement du cadre du sport et du bien-être avec des restaurants, des espace détrente, des coins lounge.

    Le but c’était de sortir de cette image de salles de sport ! »

    UN MOT AUSSI SUR UNE CONCURRENCE DE PLUS EN PLUS FORTE AVEC LES ACTIVITÉS OUTDOOR, AVEC L’ESCALADE PAR EXEMPLE ET LES SALLES D’ESCALADE INDOOR AUSSI. COMMENT VOUS ARRIVEZ À VOUS POSITIONNER PAR RAPPORT À CES NOUVEAUX SPORTS QUI VOUS VIENNENT VOUS GRAPILLER DES PARTS DE MARCHÉ ?

    « GIGAFIT fait partie du GROUPE EMS que j’ai fondé en 2013 avec un écosystème pensé autour du sport.

    Pour concurrencer cette partie outdoor, nous sommes en train de travailler sur une plateforme digitale du Home Fitness pour aller chercher cette clientèle qui ne peut pas aller dans une salle de sport, faute de temps ou d’offre. Nous sommes en train de mettre en place cette stratégie de digitalisation du groupe. »

    UN MOT AUSSI SUR L’ÉCOSYSTÈME QUE VOUS AVEZ CRÉÉ AUTOUR. VOUS AVEZ CRÉÉ UN GROUPE AVEC TOUT UN TAS D’ACTIVITÉS CONNEXES. C’EST QUOI L’AMBITION ?

    « Aujourd’hui GIGAFIT porte la croissance du groupe. A l’intérieur du GROUPE EMS, on va retrouver :

    – GF One : textile et compléments alimentaires

    – GIGAFIT ACADEMY, formation de coachs sportifs

    – et GYM MARKET, notre agence de marketing digitale spécialisée dans la création de trafic

     Le but c’est d’avoir une stratégie à 360° dans le milieu du bien-être et du sport ! »

    JUSTEMENT, SUR CETTE QUESTION DU BIEN-ÊTRE ET DU SPORT. COMMENT VOUS REGARDEZ AUJOURD’HUI CES NOUVELLES TENDANCES DE CONSOMMATIONS, CES NOUVELLES DEMANDES DU PUBLIC QUI DEMANDE PLUS DE SAIN, PLUS DE BIO SUR L’ALIMENTAIRE, PLUS DE SPORT, PLUS DE BIEN-ÊTRE ?

    « Le marché est en train d’évoluer grâce à plusieurs facteurs. On va retrouver par exemple la publicité portée tous les jours par le gouvernement avec ces slogans « manger bouger », « 5 fruits et légumes par jour ». Il y a également les réseaux sociaux qui véhiculent une image du bien-être.

    Enfin, le marché est aussi porté par toute cette partie de prévention. Nous sommes dans un monde de plus en plus sédentaire et on va se diriger sur la prévention par la pratique sportive plutôt que la guérison. »

    JUSTEMENT, SUR CETTE QUESTION DU BIEN-ÊTRE ET DU SPORT. COMMENT VOUS REGARDEZ AUJOURD’HUI CES NOUVELLES TENDANCES DE CONSOMMATIONS, CES NOUVELLES DEMANDES DU PUBLIC QUI DEMANDE PLUS DE SAIN, PLUS DE BIO SUR L’ALIMENTAIRE, PLUS DE SPORT, PLUS DE BIEN-ÊTRE ?

    « Oui, exactement. Nous avons déjà une stratégie de master-franchise à l’étranger.

    La stratégie aussi c’est de segmenter le marché et aller chercher des marchés de niche en mettant en place des nouveaux concepts . »

    VOUS PARLEZ DE SEGMENTATION ET DE CONCEPT FÉMININ, MAIS OÙ ÇA PEUT ALLER SUR D’AUTRE TYPE DE SECTEUR ?

    « On peut également aller dans le domaines des Boutiques Gym même si la France a du retard par rapport à nos voisins avec un taux de de pénétration très faible.

    Il faudra surfer sur la vague ! »

    ▶  Vous êtes à la recherche d’un nouveau projet professionnel et passionné par l’univers du Fitness ? Nous vous accompagnons dans la création de votre entreprise.

    ▶ Déposez votre candidature en cliquant ici !

    100% PLAISIR, 100% FITNESS ET 100% FRANCHISE

    35 000 €
    Apport personnel
    7 500 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur GIGAFIT

    Dénicher les meilleures franchises Envoyer ma demande aux franchises du même secteur / activité, sélectionnées par Franchise Magazine !

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise GIGAFIT
    Trouvez votrelocal