Fermer
Secteurs / Activités

    Risque d'OPA sur DPAM - Brève du 26 juillet 2007

    Selon le quotidien Les Echos daté du 25 juillet, l’enseigne de vêtements pour enfants, Du Pareil au Même, « devient opéable ». La société cotée en bourse depuis 1995 vient en effet de perdre son actionnaire de référence ce qui élève le risque de potentielles campagnes visant à racheter ses titres.
    Rappel des faits. Le holding Kokanee Company créé au moment de la prise de contrôle de la société via un LBO a été absorbé en juin par sa filiale (DPAM). Or, les deux actionnaires principaux de Kokanee qui détenaient 46 % du capital du groupe français ont décidé de se retirer, leurs dettes suscitées par le rachat ayant  été épongées. Les actions détenues par ces investisseurs de référence ont été officiellement reclassées auprès d’investisseurs institutionnels français et étrangers dans le cadre d’un placement privé le 10 juillet dernier.
    Sept jours plus tard, deux sociétés d’investissements (une Américaine et une Bermudienne) se sont invitées dans le capital en achetant en bourse plus de 11 % des actions.
    Bref, aujourd’hui DPAM qui a réalisé en 2006 un chiffre d’affaires de 145 millions d’euros (318 points de vente dont 152 succursales et 109 affiliés) se retrouve sans actionnaire de référence. L’article des Echos rappelle qu’en un an l’action DPAM a pris 56 %.

    40 000 €
    Apport personnel
    10 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur DU PAREIL AU MEME

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise DU PAREIL AU MEME
    Consultez l'Indicateur de la Franchise