Fermer
Secteurs / Activités

    Soldes d'été : un premier bilan mitigé ? - Brève du 21 juillet 2008

    En apparence tout se passe pour le mieux. Durant la première quinzaine de ces soldes d’été, les distributeurs de prêt-à-porter auraient – selon les chiffres de l’IFM – connu une augmentation de leur chiffre d’affaires comprise entre 3 et 5 %.
    Une performance ? Pas vraiment, car cet engouement serait à attribuer aux très importants stocks toujours à disposition des commerçants. Des volumes qui les auraient incité à proposer des rabais importants (de 50 voire 70%) dès les premiers jours. 
    Toujours selon ces premiers résultats, la situation serait des plus contrastées d’une enseigne à l’autre, voire d’un rayon à l’autre. Les hypers et les supermarchés afficheraient des résultats en retrait par rapport à la première quinzaine des soldes 2007 (entre – 3 et 0 %). Les chaînes spécialisées feraient à peine mieux que l’an passé (entre 0 et + 3%). Alors que les magasins populaires – type Monoprix – connaîtraient des progressions au-delà des 10 %. L’institut français de la mode souligne aussi la grande dynamique connue par les rayons destinés aux hommes.