Fermer
Secteurs / Activités

    Top Franchise affiche des objectifs ambitieux

    Les organisateurs de Top Franchise se sont montrés optimistes lors de la conférence de presse qu’ils ont tenue à Marseille le 2 octobre dernier. La cinquième édition de leur salon – qui se tiendra les 12 et 13 novembre au Parc Chanot (photo) – devrait accueillir une centaine de réseaux (118 en 2006). Et si le turn-over est élevé – 80 % des enseignes seront présentes pour la première fois –, ce n’est pas dû au changement d’organisateur : “Celles qui ne reviennent pas ont maillé le territoire provençal grâce à leurs précédentes participations : elles n’estiment pas nécessaire d’exposer à nouveau”, explique Patrick Crochemore, directeur du salon.
    Promouvoir la franchise auprès des entrepreneurs de la région PACA est toujours l’un des objectifs premiers du salon – “Beaucoup de rues dans la région sont encore très en retard au niveau de l’implantation d’enseignes nationales”, estime Jacques Pfister, président de la Chambre de commerce et d’industrie Marseille Provence (CCIMP) –, mais Top Franchise Méditerranée nourrit encore d’autres ambitions.
    Nous allons faire de ce salon la référence en matière de franchise et de commerce organisé pour tous les pays du bassin méditerranéen, annonce Patrick Crochemore. Programmé six mois après Franchise Expo, Top Franchise va en devenir le pendant.” L’arrivée de Reed Expositions France – l’organisateur de Franchise Expo Paris – aux commandes devrait ainsi permettre au salon d’accentuer sa vocation internationale et d’attirer de nouveaux réseaux. Ce virage se matérialise cette année par la transformation du Forum méditerranéen de la franchise qui, de simple conférence, devient une journée complète d’ateliers et d’échanges et élargit le nombre de ses participants à la Grèce, l’Egypte et la Turquie.
    L’objectif est partagé par la CCIMP – initiatrice du salon depuis 2004 – qui souhaite créer un “hub de la franchise en méditerranée”. “Marseille est née de l’échange et du négoce. Aujourd’hui, notre volonté est de faire retrouver à la ville cette dimension d’interface entre le Nord et le Sud. Bientôt, l’ensemble des réseaux du pourtour méditerranéen se donneront rendez-vous tous les ans à Marseille”, assure Jacques Pfister. 

    Plus d’informations sur Top franchise