Fermer
Secteurs / Activités

    Un marché de la restauration 2013 en très légère hausse

    L'an passé, le marché de la Consommation alimentaire hors domicile (CAHD) a atteint un chiffre d'affaires de 87,2 Mds€, en hausse de 0,58 % par rapport à 2012. La restauration rapide moyen et haut de gamme est parvenue à tirer son épingle du jeu.

    Selon l’étude restauration 2013 de Gira Conseil, le marché de la consommation alimentaire hors domicile (CAHD) a connu l’an passé une progression de 0,58 %, soit un chiffre d’affaires global de 87,2 milliards d’euros. Les plus optimistes diront que ce secteur se défie de la crise, les autres penseront que les consommateurs, toujours marqués par la crise, sont encore très regardants sur les dépenses. Soulignons que cette bien faible augmentation intervient après une timide hausse de 0,4 % enregistrée en 2012 par rapport à l’année précédente.
    Le nombre de repas pris hors du domicile, que ce soit dans un restaurant commercial, en restauration collective ou chez un traiteur, a augmenté de 0,35 % l’an passé par rapport à 2012. La hausse de la dépense moyenne par repas n’est tellement plus significative puisqu’elle n’est que de 0,23 %. On peut plutôt parler de stabilité.
    Certaines catégories d’acteurs affichent une croissance à deux chiffres et ne semblent pas prêts de s’arrêter là, d’autres continuent de voir leur fréquentation chuter malmenant ainsi la stabilité d’un grand nombre d’entreprises”, estime Bernard Boutboul, le directeur du cabinet Gira Conseil.
    Ainsi, selon les chiffres de Gira Conseil, le secteur de la restauration rapide moyen et haut de gamme voit ses ventes progresser de 12 % alors, qu’à l’opposé, la restauration à table moyen de gamme connaît un repli de son chiffre d’affaires de 15 %.
    Côté innovation, le marché est très dynamique, les concepts se multiplient et vont toujours plus loin dans la recherche de l’expérience client et de la différenciation, poursuit Bernard Boutboul. Les nouveaux produits sont toujours plus nombreux en particulier sur le marché du snacking, montrant ainsi comment les acteurs émergents répondent aux nouveaux modes de consommation des Français “.

    Enseignes du même secteur