Fermer
Secteurs / Activités

    Un multi-franchisé d’Happy Cash vient d’ouvrir son 5ème magasin à Vandœuvre-lès-Nancy (54)

    Happy Cash, l’enseigne nationale d’achat-vente de produits d’occasion depuis près de vingt ans, vient d’ouvrir un magasin à Vandœuvre-lès-Nancy (54) début juillet. Il s’agit du 5ème pour Mikaël Gaudel et sa femme à la tête du point de vente, convaincus du concept et témoins de l’engouement des consommateurs à donner une seconde vie aux objets.

    happy cash – 1 – 12juillet2019

     

    Avec 89 magasins dans l’Hexagone dont 12 implantés en région Grand-Est, l’enseigne vient d’ouvrir un nouveau point de vente en Meurthe-et-Moselle, dans la banlieue proche de Nancy. Mikaël Gaudel, multifranchisé, a choisi d’ouvrir ce magasin de 400 m² avec sa femme, pour la 5ème fois au sein d’Happy Cash.

    UNE EXPERIENCE PROFESSIONNELLE MISE À PROFIT

    happy cash – 2 – 12juillet2019Après avoir fait des études dans l’agronomie au sein de l’INRA (Institut National de la Recherche Agronomique), Mikaël Gaudel a finalement souhaité se réorienter. Intéressé par le management et le commerce, il s’est naturellement dirigé vers ces domaines en occupant le poste de responsable de magasin à plusieurs reprises, dans une jardinerie puis dans une boutique de discount alimentaire. Il y a 7 ans, Mikaël Gaudel s’est lancé en franchise, avec sa femme, au sein du réseau Happy Cash avec grand intérêt.

    Sa première expérience réussie à Lunéville (54) l’a conduit à ouvrir 4 autres magasins de la même enseigne en région Grand-Est à Toul (54), Sarrebourg (57), Metz (57) et, enfin, Vandœuvre-lès-Nancy (54) début juillet.

    Mikaël Gaudel est pleinement satisfait de l’accompagnement de la tête de réseau, une motivation supplémentaire pour continuer son aventure : « Le franchiseur m’a épaulé dans mon lancement et continue de m’aiguiller au mieux lors de mes ouvertures et au quotidien. J’apprécie réellement le côté humain du réseau ! » confie-t-il.

    LE SENS DU SERVICE ET DU CONTACT HUMAIN

    Afin de mener à bien son lancement au sein d’Happy Cash, le franchisé met l’accent sur l’importance d’apprécier le contact humain, d’avoir le sens service, mais aussi celui du commerce et du management. En effet, le responsable de magasin est amené à animer une équipe de 6 à 8 personnes. Une appétence particulière pour le multimédia et les nouvelles technologies constitue également un critère important pour rejoindre le réseau.

    UN FRANCHISÉ CONFIANT SUR UN MARCHÉ PORTEUR

    « Ce qui nous a motivé à ouvrir notre premier magasin Happy Cash, tout comme les suivants, c’est notamment l’engouement des consommateurs pour le marché de la seconde main : une tendance dans l’air du temps, qui permet d’agir en faveur de l’environnement en redonnant une deuxième vie aux objets inutilisés ! » déclare Mikaël Gaudel avec enthousiasme.

    Le marché de l’occasion représente actuellement 6 milliards d’euros et a de belles perspectives d’évolution : l’achat de biens d’occasion permet à chacun de gagner en pouvoir d’achat et de répondre aux nouvelles exigences : consommer responsable et éthique !

    Enseignes du même secteur