Fermer
Secteurs / Activités

    Une enseigne française à Singapour

    Quelques mois après l’ouverture à Singapour d’une première boutique à l’enseigne « Michel Galloyer », du nom du créateur et dirigeant de la chaîne de boulangeries-pâtisseries Le Grenier à Pain (25 unités en France, dont 10 en franchise), une seconde ouverture est programmée pour le mois d’octobre.
    Située dans l’un des quartiers les plus huppés de la ville, cette nouvelle unité proposera notamment un choix plus large de pâtisseries à la française. Pour préparer cette ouverture, Michel Galloyer a dépêché sur place l’un de ses jeunes associés, Aurélien Trottier, qui à 28 ans, compte parmi les formateurs qui prodiguent leur savoir-faire à l’Ecole Nationale de la Pâtisserie d’Yssingeaux.
    Pendant deux semaines, Aurélien Trottier a élaboré de nouvelles recettes de pâtisseries françaises respectueuses des goûts et des habitudes de consommation des Singapouriens. « Il m’a fallu tenir compte de différentes contraintes, notamment l’absence ou la rareté de certains produits que nous utilisons fréquemment en pâtisserie en France, comme les pommes par exemple, explique-t-il. J’ai donc adapté certaines recettes avec des produits locaux, comme la mangue, dont les Asiatiques sont particulièrement friands. Il faut également tenir compte d’une fréquence différente des repas, avec 4 repas quotidiens, mais aussi du climat local qui amène à privilégier les produits secs à longue conservation (cakes, macarons…) et à moins travailler avec certains produits comme le chocolat».

    40 000 €
    Apport personnel
    19 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur LE GRENIER A PAIN

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise LE GRENIER A PAIN