Fermer
Secteurs / Activités

      Une nouvelle agence Guy Hoquet l'Immobilier à La Tremblade (17) - Com. de presse du 9 mai 2016

      Com. de presse
      9 mai 2016

      Dominique Blanchier, agent immobilier Guy Hoquet en Charente Maritime depuis 2002, ouvre sa troisième agence à  La Tremblade (17). Cet ancien  manager  de la grande distribution qui s’est lancé dans l’immobilier il y a près d’une quinzaine d’années a choisi ce secteur d’activité avec pour objectif de se développer et un fort désir de pérenniser les choses.

      Déjà implanté sur Dolus d’Oléron et Marennes, cette nouvelle ouverture d’agence sonne pour Dominique Blanchier comme une suite logique à son envie de développement.Le fait qu’aucune agence Guy Hoquet n’était encore installée entre Oléron et Royan en faisait une voie de développement naturelle. Un essor au sens large du terme car le dirigeant pour qui la partie ressources humaines revêt une grande importance s’est également donné pour mission de « former les hommes de demain ». Il s’est ainsi entouré d’une douzaine de collaborateurs qui sillonnent ces différentes localités qu’ils connaissent parfaitement avec chacune leurs spécificités : le marché de l’Ile d’Oléron est très différent de ceux de Marennes et de La Tremblade.
      « Sur l’Ile d’Oléron, nous sommes face à un marché très saisonnier, avec 80 % de résidences secondaires  et une clientèle de cinquantenaires qui pour la plupart achètent leur bien comptant.Tandis que Marennes et La Tremblade  s’adressent à  des  profils acquéreurs plus jeunes. Des familles, souvent primo-accédantes  issues  d’horizons divers qui viennent s’intégrer dans un marché économique lié au tourisme » affirme le directeur d’agences.
      « Outre le tourisme, l’attractivité de la région tient à sa position qui en fait la  région côtière française où le prix au m² est le plus faible, avec un prix au m² situé entre 2500 et 3000 € » ajoute-t-il.

      Les trois agences sont fortement liées et peuvent répondre à tous les types de demande : du primo accédant, au seniors en recherche de résidence secondaire. Elles ont également développé une activité de  location saisonnière, et répondent  aussi aisément aux demandes de neuf car ici le foncier reste un investissement de choix pour un prix moyen très raisonnable de 100 €/m², « La côte charentaise  est  définitivement très accueillante en plus d’être accessible en termes de prix », pour Dominique Blanchier, elle  offre donc des perspectives engageantes pour quiconque envisage de s’y installer.
      Une équipe investie pour les projets immobiliers de ses clients, lesquels bénéficient également de tous les  services  complémentaires  du  réseau Guy Hoquet l’Immobilier, de ses Garanties aux synergies et à la force de tout un réseau.

      60 000 €
      Apport personnel
      28 500 €
      Droit d'entrée
      Voir la fiche
      Enseignes du même secteur
      Demander une
      documentation

      Pour plus d'informations sur GUY HOQUET L’IMMOBILIER

      Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

      Je suis intéressé par la franchise GUY HOQUET L’IMMOBILIER
      Consultez l'Indicateur de la Franchise