Fermer
Secteurs / Activités

    Vêt'Affaires échoue à trouver un repreneur

    En redressement judiciaire depuis bientôt 10 mois, le franchiseur textile avait jusqu’au 30 mai pour trouver un repreneur. Mais aucune offre n’a été déposée. Le management travaille encore à un plan de continuation.

    Placé en redressement judiciaire le 23 juillet 2015 par le tribunal de commerce de Paris, sauvé par deux prorogations successives de la période d’observation destinées à lui permettre de jeter les bases d’un plan de continuation, Vêt’Affaires devra-t-il bientôt se résoudre à fermer boutique ? Le discounter textile avait jusqu’au 30 mai pour trouver un repreneur, mais aucun candidat ne s’est présenté. La direction et l’administrateur judiciaire planchent encore sur une solution. Le tribunal doit se prononcer d’ici au 23 juillet.

    A la tête de quelque 140 points de vente franchisés en 2014, le distributeur de mode pour la famille n’est compte plus que 95 à date sur le territoire. L’année dernière, 25 des moins rentables ont été fermés, tandis que le reste du réseau jouait la carte du déstockage massif pour générer des liquidités. Et une vingtaine d’autres magasins ont encore baissé le rideau au premier semestre. A fin 2015, le chiffre d’affaires de l’enseigne avait plongé de 25 %, à 99 millions d’euros, après déjà une baisse de 10 % en 2014. Pour un résultat net part de 25,6 millions d’euros.
     

    80 000 €
    Apport personnel
    10 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur