Candidats à la franchise : démarrez accompagnés

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page

Candidats à la franchise : démarrez accompagnés

Dernière mise à jour le 1 mars 2017

L’assistance fournie par la tête de réseau dans la mise sur pieds de votre projet constitue un point fort de la franchise. Elle n’a pas, pour autant, vocation à remplacer vos démarches d’entrepreneur.

Maîtriser son dossier financier

Rien n’oblige, non plus, les têtes de réseaux à assister leurs candidats dans le montage du dossier financier, sésame qui leur permettra de convaincre un banquier que leur projet mérite d’être accompagné. « Souvent, les franchiseurs fournissent toutefois leur aide, notamment quand ils ont des partenariats avec les banques », observe l’avocate Gaëlle Toussaint-David.

En effet, d’après notre enquête, 177 têtes de réseaux sur 385, soit près de la moitié, proposent a minima leur aide aux candidats qui la demandent, sur ce point, quand 77 se chargent complètement du dossier. En revanche, 138 s’abstiennent de toute intervention à ce stade. A noter que 31 accompagnent en outre « systématiquement », et 220 « au cas par cas » les candidats pour rencontrer le ou les banquiers. « Là encore, attention, prévient l’avocate du cabinet Simon Associés : plus un franchiseur va au-delà de ses obligations, plus il prend des risques, au regard de la jurisprudence« .

Des risques que, selon Pascale Bégat, partage le franchisé. « Au moment de défendre son dossier, il devra le connaître sur le bout des doigts. Le banquier veut avoir en face de lui quelqu’un qui sache répondre à toutes ses questions », prévient-elle. Et cela ne sera pas évident, si le travail a été fait par d’autres…

FINANCEMENT FM 2017 RECTANGLE
Financez votre projet