Fermer
Secteurs / Activités
    1 vote

    En difficultés dans le domaine des sushis le 20 juillet 2018

    Dernière mise à jour le 20 juillet 2018

    Bonjour,

    J’ai pris une franchise de restaurant de sushis, cela m’a coûté 160 000 euros de plus que les 350 000 prévus. A ce jour et depuis un an, je ne peux pas payer la redevance. Visiblement, je ne suis pas la seule dans ce cas. Le groupe chercher à reprendre nos établissements pour 3 fois rien.

    Que pouvons-nous faire ?

    , le
    1 réponse
    1 vote
    1

    Bonjour,

    Votre question générale appelle sans doute des réponses multiples, qui ne peuvent être données avec si peu de renseignements et sans connaître les détails de votre affaire et de votre situation. Ce que je comprends, c’est que votre position est critique, que vos investissements dans la création de votre unité, en franchise, ont été considérables, sans que vous ayez obtenu ni atteint des résultats et une rentabilité qui vous permettent de faire face à vos engagements.

    Il convient de réagir, et concrètement. Vous n’êtes certes pas tenu de céder votre unité au franchiseur, surtout à vil prix, et quelles que soient les éventuelles pressions qu’il pourrait exercer en ce sens. Aucun engagement contractuel ni aucun texte de loi ne vous y oblige. Par contre, vous êtes tenu de prendre rapidement les mesures de redressement utiles pour éviter un dépôt de bilan pur et simple.

    La question du non paiement des redevances de franchise n’est pas tant alarmante, comparé à celle qui peut vraisemblablement se poser du non paiement des fournisseurs parmi lesquels compte le bailleur. A titre indicatif, et si il y a une rupture dans les approvisionnements, il est permis de penser qu’il y a toujours possibilité de s’approvisionner auprès de tout fournisseur du marché concernant tous produits habituellement fournis par une centrale d’achat franchiseur et dès lors qu’ils sont substituables, ce qui est en grande partie le cas pour ce qui concerne les produits alimentaires notamment.

    Pour ce qui concerne les relations avec le franchiseur, il faut sans doute s’interroger sur ce qui peut expliquer l’échec dans le démarrage et l’exploitation de votre unité et  les éventuelles responsabilités. Les résultats ont-ils été surestimés dès le départ ? Les charges et coûts d’établissement sous-estimés ? L’implantation est-elle en cause ?

    Bref, il convient de faire l’analyse objective des causes des difficultés, et ne pas hésiter à en rendre compte au franchiseur par notification officielle, il se doit de vous assister dans cette analyse et les solutions, c’est lui qui dispose du savoir-faire et de l’expérience… S’il n’a d’autre solution à proposer qu’une reprise de l’établissement à vil prix, il faut s’interroger sur sa part de responsabilité. Je vous recommande de vous faire assister par un conseil spécialisé dans la franchise.

    Nathalie CASTAGNON
    AVOCAT

    Dernière mise à jour le
    Voir la fiche

    Lire d'autres questions posées a nos experts :

    Creation de franchise de superette
    Postée le : 9 mars 2021
    Bonjour, La création d’une entreprise est une aventure formidable mais, pour que tout se passe au mieux, vous devez être bien accompagné et surtout vous…
    Comment comptabiliser un budget d’enseigne ?
    Postée le : 25 novembre 2020
    Bonjour, Votre question est un classique dans le secteur de la franchise, notamment concernant les enseignes de distribution alimentaire. Afin de vous répondre plus précisément…
    Comment ouvrir une franchise McDonald’s au Maroc ?
    Postée le : 1 septembre 2020
    Bonjour, Pour avoir une réponse à cette question, vous devez prendre contact directement avec le franchiseur. Bien cordialement
    Comment ouvrir une franchise de magasin de fromage en Algérie ?
    Postée le : 26 août 2020
    Bonjour, La création d’une entreprise est une aventure formidable mais, pour que tout se passe au mieux, vous devez être bien accompagné et surtout vous…
    Comment devenir patron d’une enseigne Carrefour en franchise ?
    Postée le : 26 août 2020
    Bonjour, Le plus simple est de contacter le groupe Carrefour qui vous précisera les modalités et les conditions nécessaires pour devenir franchisé du groupe. Cordialement.