Fermer
Secteurs / Activités

    Bricorama plie mais résiste - Brève du 17 avril 2015

    L’enseigne de bricolage a vu son chiffre d’affaires reculer de 2,5 % en 2014, mais reste offensif, notamment en franchise.

    Après un exercice 2013 à 692 millions d’euros, le chiffre d’affaires du groupe Bricorama a perdu 2,5 % en 2014 pour s’établir à 675 M€. Le challenger du bricolage (avec 3 % de parts de marché en France) estime pour autant avoir “bien résisté”, sur un marché globalement ressorti étale (source : Unibal) et de plus en plus concurrentiel.

    “Les franchises s’en sont sorti comme les succursales, c’est-à-dire plutôt bien, malgré évidemment des fortunes diverses”, note Jean-Noël Cornillaud, directeur franchise de l’enseigne. “Et le développement du réseau a été positif puisque nous sommes passés de 50 à 65 magasins adhérents, notamment grâce au ralliement à notre centrale de 13 points de vente en Guadeloupe”, précise le responsable. Le réseau compte aussi 110 unités en propre en France.

    S’il indique vouloir dans les mois à venir privilégier la qualité à la quantité, Jean-Noël Cornillaud indique que Bricorama “poursuivra sa conquête de magasins existants, exerçant pour l’heure sous d’autres enseignes”. Un communiqué du groupe souligne lui que “la recherche de projets de croissance externe rentables et de partenariats en France comme à l’étranger reste également l’un des principaux enjeux” pour Bricorama.

    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur BRICORAMA

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise BRICORAMA
    Consultez l'Indicateur de la Franchise