Fermer
Secteurs / Activités

      Dino Taddio, Directeur de la marque Comera Cuisines - Interview du 29 juillet 2016

      Interview
      29 juillet 2016

      Nous visons 12 à 15 créations par an et 250 magasins à terme. Un objectif réaliste compte tenu du potentiel du marché et de l’écho positif rencontré par le nouveau concept Comera.

      Qu’est-ce qui fait la spécificité de l’enseigne Comera Cuisines sur le marché français de la cuisine équipée ?
      Comera Cuisines se veut aujourd’hui une marque authentique mais à l’esprit jeune, totalement tournée vers le consommateur. L’enseigne, née en 1945, a une longue histoire ; elle a été profondément rénovée ces dernières années, avec une ligne stratégique : se démarquer en amenant de la personnalisation et du caractère sur le marché de la cuisine équipée, tout en restant accessible, avec un panier moyen qui se situe aujourd’hui autour des 8 000 euros.

      Comment se traduit ce positionnement dans votre concept, votre offre, vos méthodes ?
      Il se traduit d’abord dans nos produits, fabriqués en Vendée, qui de plus en plus présentent des innovations permettant d’allier esthétique, personnalisation, plaisir et fonctionnalité. Il se ressent aussi à travers le professionnalisme de nos équipes de vente, préparées à répondre à toutes les attentes des clients, pour véritablement créer la cuisine qui leur fait envie. Il s’exprime, enfin, dans notre nouveau concept magasin. Basé sur de nombreux tests et analyses menés en amont dans le réseau, il est innovant, accueillant et très orienté vers la satisfaction du client. En son cœur, une zone que nous appelons la galerie d’inspiration, permet au consommateur de découvrir un large choix de matières et couleurs, l’espace conseil est conçu pour qu’il s’y sente à l’aise, l’ambiance globalement chaleureuse. Le tout dans un écrin, façade et enseigne, aux éléments identitaires forts.
      Ce nouveau concept a été présenté à nos concessionnaires l’année dernière. Tous les nouveaux magasins Comera Cuisines l’intègrent, et notre objectif est de rénover les deux tiers du parc existant avant la fin de 2017.

      Combien la bannière Comera Cuisines fédère-t-elle de point de vente en France ? Comment évolue le réseau ?
      Comera Cuisines compte 60 magasins en France. Deux ont ouvert depuis janvier, trois devraient voir le jour à la rentrée et quatre encore sur la fin de l’année. En 2015, le réseau a réalisé 28 millions d’euros de chiffre d’affaires. Et la tendance est très positive sur les premiers six mois de cette année, puisque nous sommes en progression de 11 %.
      Nous visons un rythme de 12 à 15 magasins créés chaque année. Compte tenu du potentiel du marché et de l’écho positif que renvoie notre nouveau concept depuis qu’il a été lancé, cet objectif nous paraît tout à fait réaliste. De même que notre ambition d’atteindre, à terme, 250 magasins sur le territoire.

      Quels profils de candidats ciblez-vous ?
      A l’origine, nous ciblions surtout les cuisinistes de métier. Il se trouve que l’évolution de notre concept, conjuguée au renforcement de nos services de formation, de support, d’animation ces dernières années, nous amène de plus en plus de prospects hors univers. Sur nos 6 dernières recrues, par exemple, 2 ne viennent même pas du monde du meuble. Or, force est de constater que cela ne les empêche pas d’atteindre déjà de très bons résultats.
      Nous recherchons donc aujourd’hui trois types de profils : les cuisinistes installés, avec ou sans enseigne, les directeurs ou vendeurs expérimentés du secteur qui voudraient se mettre à leur compte et les managers à l’esprit entrepreneur venus d’autres horizons.

      Quelles sont vos priorités en matière d’emplacements ? Quel est l’investissement à prévoir pour rejoindre Comera Cuisines ?
      Notre concept est flexible : il peut s’exprimer sur une taille de 160 à 350 m², suivant la zone de chalandise. Aussi est-il accessible dès 40 000 euros d’apport personnel, pour un investissement initial global, hors local, de 160 000 euros. Nous nous implantons dans les zones commerciales de villes de de 30 000 habitants au moins. Bien représentés dans l’ouest, notre terre d’origine, nos axes prioritaires pour les mois à venir sont l’Ile-de-France, et les agglomérations de Lyon et de Marseille. Nous essaierons aussi de rentrer dans Paris intra-muros, ce qui est important en matière de notoriété notamment. Un domaine dans lequel le grand jeu national prévu pour notre anniversaire, en novembre, et qui sera relayé sur TF1 et 6play, devrait par ailleurs nous aider à progresser significativement.

      Enseignes du même secteur
      Demander une
      documentation

      Pour plus d'informations sur COMERA CUISINES

      Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

      Je suis intéressé par la franchise COMERA CUISINES
      Consultez l'Indicateur de la Franchise