Fermer
Secteurs / Activités

    Les grands réseaux de l'immobilier affûtent leur stratégie

    Alors que deux importants franchiseurs, Century 21 et Guy Hoquet, ont choisi de s’adosser à un spécialiste de la promotion immobilière, Nexity, les grands acteurs veulent consolider leurs positions.

    En avril dernier, le groupe Nexity prenait le contrôle de Century 21 France (850 agences franchisées en France) et Guy Hoquet l’Immobilier (450 unités franchisées). L’adossement de ces deux grandes chaînes de transaction au leader français de la promotion immobilière n’a pas laissé indifférents les autres intervenants du marché. Selon Nexity, les 4 premiers réseaux – Orpi, Century 21, Laforêt et Guy Hoquet – totaliseraient 9 % des agences immobilières en activité dans l’Hexagone et environ 24 % des compromis de vente en immobilier ancien. Patrick-Michel Khider, l’un des dirigeants de Laforêt (plus de 700 agences franchisées en France) juge positif « le fait que les banques ou les grands groupes manifestent leur intérêt pour l’immobilier, car le consommateur a besoin de grandes marques ».Certains de ses confrères se montrent plus circonspects : directeur exécutif d’Era France (350 agences franchisées sous enseigne Era Immobilier dans l’Hexagone), Jean Lavaupot estime au contraire que, si des grandes marques se constituent, « elles prendront plus de parts de marché, deviendront plus fortes et pourront écraser les réseaux plus petits. D’un autre côté, reconnaît-il, plus les réseaux sérieux seront importants, moins ils seront susceptibles d’être rachetés. » De l’avis général en effet, le mouvement de consolidation du marché ne fait que commencer.Au-delà de leurs divergences, les grands réseaux se reconnaissent deux concurrents principaux : le particulier, dont près d’une transaction sur deux leur échappe encore. Et les banques, dont l’intérêt pour le marché inquiète les professionnels. « Leur concurrence risque de devenir un peu nuisible pour la profession, car elles créent des réseaux d’agences par rachats pour capturer des comptes clients en vue de leur fournir des crédits, des assurances », estime le directeur général de Century 21 France Hervé Bléry.
    Selon leurs prévisions, plus d’un millier d’agences rejoindront cette année l’un des 26 réseaux figurant dans notre Annuaire 2006 des enseignes qui recrutent. Dont près de 500 sous l’une des 5 bannières qui en regroupaient déjà plus de 300 fin 2005. Les mouvements à l’œuvre sur le secteur ne semblent pas remettre en cause ces projets. Même si certains signes d’accalmie relative du marché peuvent amener les franchiseurs à sélectionner plus rigoureusement leurs candidats.

    Enseignes du même secteur