Fermer
Secteurs / Activités

    Michel Touati, directeur général de VivaSon

    Avec la réforme du 100 % Santé, le marché de l’audition est promis à une forte croissance. C’est dans ce cadre que nous lançons la franchise Vivason.

    Quelles sont les spécificités deTOUATI-Michel-Portrait l’enseigne VivaSon sur le marché de l’audition ?

    VivaSon est une enseigne familiale, née en 2006 de l’expérience de trois générations d’audioprothésistes, avec l’ambition de démocratiser l’appareillage auditif. A l’époque le marché rencontre deux freins : le prix des prothèses et l’image handicapante qu’elles véhiculent. Dès sa naissance le concept repose donc sur plusieurs piliers. D’abord des prix bas, avec une offre débutant à 590 €, alors que celle de la concurrence se situait alors plutôt autour des 1 800 €. Ensuite un concept retail moderne, attractif et transparent, avec vitrine, en pied d’immeuble, pour une vision décomplexée du recours à l’appareillage. Enfin, et pour asseoir le tout, une communication forte vers le client final. Nous avons été les premiers à faire de la pub dans le Parisien. Et continuons à l’heure actuelle, par exemple, à communiquer dans toute la presse télé.

    VivaSon s’est développé en propre pendant 13 ans. Pourquoi passer à la franchise aujourd’hui ?

    Nous avons en effet vécu toute une phase de développement en succursales exclusivement. Nous comptons aujourd’hui 23 centres auditifs, réalisant plus de 15 millions d’euros de chiffre d’affaires. C’est la réforme du 100 % Santé, dont l’entrée en vigueur complète est prévue pour le 1er janvier 2021, qui nous pousse aujourd’hui à nous tourner vers la franchise. Elle laisse entrevoir une forte croissance du marché de l’audioprothèse. Et de belles perspectives, en particulier pour un concept à prix bas comme VivaSon. A condition que l’enseigne soit reconnue au niveau national. Cela passe par la poursuite de nos efforts en matière d’offre et de communication. Nous devançons par exemple la réforme en proposant dès cette semaine un appareil de qualité pour 0 € de reste à charge. Mais aussi par un meilleur maillage du territoire. La franchise est le moyen de nous développer vite et bien.

    Quels sont vos objectifs de développement en franchise ? Quels profils ciblez-vous ?

    Nous sommes déjà au-dessus de nos objectifs avec 10 franchises ouvertes ou en cours d’ouverture depuis janvier, notamment à Vanves (92)VivaSon-Boutique, Bourgoin-Jallieu (38), Aulnay-sous-Bois (93) … Dans leur majorité des créations d’anciens salariés VivaSon, ce qui est logique en première année. Notre objectif est d’atteindre la cinquantaine de centres auditifs franchisés en 2021, un peu partout en France. Nous recherchons dans cette optique des audioprothésistes entrepreneurs dans l’âme, au sens commercial assez développé : il s’agit, pour réussir dans notre métier, de trouver le bon équilibre entre le service à la personne et la vente. Nous les souhaitons aussi capables d’ouvrir plusieurs unités. Tous bénéficieront du support des équipes du siège, en matière de formation, d’animation de développement. Car je pense qu’une franchise est forte quand elle est bien tenue. L’investissement global à prévoir pour devenir franchisé VivaSon est compris entre 170 et 200 000 euros, dont 30 000 € minimum d’apport personnel.

    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur VIVASON

    Dénicher les meilleures franchises Envoyer ma demande aux franchises du même secteur / activité, sélectionnées par Franchise Magazine !

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise VIVASON
    Trouvez votrelocal