Fermer
Secteurs / Activités

      Point S et Siligom se rapprochent dans un contexte de forte concurrence - Brève du 16 septembre 2016

      Brève
      16 septembre 2016

      S’unir pour mieux résister et gagner en compétitivité. Telles sont les ambitions nourries par les deux réseaux qui ont annoncé leur rapprochement ce vendredi 16 septembre. Une structure qui compte désormais en France près de 650 magasins.

      Avec près de 650 points de vente en France, le plus important groupement dindépendants spécialisés dans la vente de pneumatiques et dans l’entretien automobile, fruit du rapprochement des deux réseaux Point S et Siligom, vient de naître. L’annonce a été rendue publique ce vendredi 16 septembre dans la matinée.

      La création de cette structure, dont le nom officiel sera rendu public dans quelques semaines, s’inscrit dans “une volonté commune de créer des synergies entre nos deux réseaux, a expliqué Christophe Rollet, directeur général de Point S, avec cet objectif fort : peser davantage dans un marché très concurrentiel et en profonde évolution”. Principales cibles concurrentes des deux réseaux : les constructeurs automobiles, les manufacturiers de pneumatiques et les sites de vente en ligne. Une concurrence si vive aujourd’hui que le prix est devenu, a indiqué Christophe Rollet, “le facteur déterminant du consommateur“.

      Par conséquent, a complété Olivier Pasini, directeur général de Siligom, les adhérents de nos deux réseaux doivent s’aligner et investir en marge.” Fort de plus de deux millions de pneus vendus chaque année en France, les deux réseaux devraient ainsi gagner en pouvoir de négociation en maximisant leur volume et en améliorent leurs conditions d'achat en pneumatique et pièces auto. “Cette stratégie va nous permettre de mieux répondre aux attentes de la clientèle et de préserver la profitabilité des points de vente“, a ajouté le directeur général de Point S.
       

      Optimiser le maillage du territoire

      Second objectif de cette nouvelle structure (dont le capital est détenu à 70 % par Point S et 30 % par Siligom) : renforcer la stratégie BtoB de ses deux entités. “Nous allons ainsi optimiser le maillage territorial des deux enseignes pour proposer la meilleure offre destinée à l’entretien des flottes d’entreprises, ont déclaré les deux dirigeants. Les accords grands comptes vont ainsi sur multiplier et générer de nouveaux relais de croissance pour nos adhérents“.

      Sur un marché du pneumatique et de l’entretien automobile toujours en difficulté (sa décroissance, sur les douze derniers mois, était comprise, selon Christophe Rollet, entre 1 et 2 %) Point S a annoncé une activité étale pour ce premier semestre 2016 par rapport à la période correspondante de 2015, pour un chiffre d'affaires réseau de 415 millions d’euros HT en 2015. L'enseigne compte, à ce jour, 470 points de vente en France et conserve son objectif d’ouverture : soit un magasin franchisé par mois.

      Siligom (un CA 2015 de 165 millions d’euros HT et 175 magasins dans l’Hexagone) a ouvert 15 unités depuis le début de l’année. “Nos objectifs d’ouvertures restent inchangés, a indiqué Olivier Pasini, à savoir 20 nouveaux centres par an.”

      Enseignes du même secteur
      Demander une
      documentation

      Pour plus d'informations sur POINT S

      Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

      Je suis intéressé par la franchise POINT S
      Consultez l'Indicateur de la Franchise