Fermer
Secteurs / Activités

      Un licencié L'Orange Bleue témoigne - Brève du 7 octobre 2014

      Brève
      7 octobre 2014

      Devenu, en 2006, le premier licencié du réseau de remise en forme L'Orange Bleue, Yves Bensoussan a ouvert plusieurs centres en Bretagne et s'est engagé dans l'animation de l'enseigne.

      Après un parcours professionnel dans le prêt-à-porter, Yves Bensoussan a envie de changer de métier. Il se tourne vers ce qui n’est alors qu’un petit réseau de fitness “à petits prix” créé en 1996 dans le bassin rennais : L’Orange Bleue. “Je connaissais Thierry Marquer, le fondateur de l’enseigne parce que je fréquentais une de ses salles”, raconte-t-il. L’analyse des résultats des quatre unités en propre (sur 350 à 600 m²) conforte son choix, en particulier la dernière ouverte en 2005 à Cesson-Sévigné, dont “les chiffres étaient très convaincants”.

      L’assistance du franchiseur

      Il étudie avec le fondateur de L’Orange Bleue la possibilité d’ouvrir une salle dans le nord de Rennes, un secteur où, à l’époque, il n’y a aucune concurrence. “Le dirigeant m’a assisté pour chercher un local, rencontrer les agents immobiliers, contacter les entreprises pour réaliser les travaux”, se souvient-il.
      Parce qu’il y avait eu pas mal de casse dans le fitness, le secteur n’a alors pas bonne réputation auprès des banques. Malgré tout, Yves Bensoussan obtient un crédit. Son banquier, qui le connaît en tant que commerçant, choisit de l’accompagner. Enfin il négocie avec les propriétaires du local pour qu’ils prennent en charge certains travaux, ce qui lui permet de réduire le montant de son emprunt.

      Un résultat au-delà des espérances

      Yves Bensoussan devient ainsi le premier licencié de L’Orange Bleue et ouvre sa salle à Saint-Grégoire en septembre 2006. “Nous avions bâti un prévisionnel sur la base des résultats de Cesson, en les révisant toutefois à la baisse, poursuit-il. Dès le premier mois, nous étions au-dessus, avec 150 adhésions réalisées. Et au bout d’un semestre le nombre d’adhérents était suffisant pour que je commence à me verser un petit salaire.”
      Parallèlement, il vend son commerce de prêt-à-porter et envisage de nouvelles implantations : Vannes ouvre en 2009 et Vitré en 2011. En 2013, l’entrepreneur revend Vitré pour se recentrer sur l’agglomération rennaise, où il prépare de nouvelles ouvertures, aux Longs Champs et à Béton.

      Animer des réunions

      Son ancienneté dans la chaîne a amené Yves à jouer un rôle au-delà de ses salles. Il est souvent sollicité par les nouveaux candidats, qui le contactent pour avoir son avis. Il intervient également pour accompagner des partenaires en entretien bancaire. Enfin, depuis un an, il anime des réunions régionales de licenciés, afin de faire remonter l’avis des partenaires auprès de la tête de réseau.

      Demander une
      documentation

      Pour plus d'informations sur L’ORANGE BLEUE – MON COACH FITNESS

      Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

      Je suis intéressé par la franchise L’ORANGE BLEUE – MON COACH FITNESS