CORIOLIS TELECOM HABILLAGE 2017

Sélectionner une franchise : les bons critères

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page

Sélectionner une franchise : les bons critères

Dernière mise à jour le 28 février 2017

Rallier une enseigne sur un coup de cœur ? Pourquoi pas si le réseau est solide et sérieux ! Entre subjectivité et objectivité, voici quelques conseils pour choisir sans se tromper.

Parmi les plus de 1 000 réseaux de franchise s’affirmant en développement, comment choisir ? Si les premières questions à vous poser sont “Qu’est-ce que j’ai envie de faire, qu’est-ce qui me plaît ? “, la sélection du secteur d’activité ne saurait ignorer votre expérience professionnelle passée et votre niveau de capitaux propres disponibles hors emprunt.

Comparez les enseignes présentes sur le créneau ciblé en regardant leurs parts de marché, leur concept et leur positionnement. N’hésitez pas à questionner leurs dirigeants pour appréhender les différentes stratégies. Aucune question n’est anodine : un franchiseur de bonne foi n’a normalement rien à cacher à ses partenaires. La relation n’est pas hiérarchisée mais doit s’inscrire dans un équilibre juridique et économique : vous êtes un entrepreneur indépendant à part entière au même titre que le franchiseur.

Demandez impérativement le document d’information précontractuelle (DIP) : une partie des réponses que vous cherchez peut s’y trouver. Sa lecture donne de précieux indices sur le sérieux de l’enseigne.
Ne passez-pas non plus à côté de l’analyse de la santé financière du réseau. Si la tâche vous paraît fastidieuse, faites-vous assister d’un expert-comptable. Il est judicieux de demander les comptes précédents des deux derniers exercices, obligatoirement annexés au DIP, afin d’établir une évolution sur plusieurs années pour mesurer la croissance et la rentabilité de l’enseigne. Il est important également de vérifier le montant des fonds propres du franchiseur : ce sont eux qui financent l’accompagnement des partenaires.
Lorsque le réseau est mixte (succursales et franchises) , il est intéressant de regarder le poids que représentent les succursales et les points de vente franchisés. Il est également instructif de compter le nombre de multifranchisés : personne ne signerait plusieurs fois avec un même franchiseur s’il n’était pas sérieux.

Penchez-vous sur la rentabilité des franchisés eux-mêmes. Ne vous contentez pas des prévisionnels inclus dans le DIP et procurez-vous auprès des tribunaux de commerce les bilans et les comptes de résultats des sociétés franchisées dont la liste figure dans le DIP : cela vous donnera un bon aperçu de votre rentabilité future potentielle.

Pour arrêter définitivement votre choix, une visite des franchisés en place s’impose. Elargissez le panel fourni par le franchiseur qui n’est pas toujours suffisamment représentatif. Ciblez de préférence les franchisés qui se trouvent dans des conditions similaires aux vôtres : taille de l’agglomération, de la zone de chalandise, type d’emplacement, profil des consommateurs… Faites-vous passer dans un premier temps pour un client lambda et observez le magasin, son concept et son fonctionnement, pour voir si rien ne vient contredire les promesses du franchiseur. Interrogez ensuite le responsable et son personnel sur l’organisation du réseau. Entre louanges et critiques, à vous de vous forger votre idée !

CORIOLIS BAN 17
TOP FRANCHISE REC 2017
Financez votre projet