Fermer
Secteurs / Activités

    Une journée avec une responsable animation La Mie Câline

    Une journée avec une responsable animation La Mie Câline

    Dernière mise à jour le 11 juillet 2018

    Animatrice régionale en Rhône-Alpes pour La Mie Câline, Nadia Aubry chapeaute 17 magasins. Femme de terrain, elle accompagne et conseille au quotidien les franchisés tout en veillant à la parfaite modélisation du concept. Immersion dans les terminaux de cuisson d’Annemasse et de Vienne.

    Démarrage sur le terrain

    Annemasse, Haute-Savoie, fin juin 2012. C’est ici, aux abords de la frontière franco-suisse (Genève n’est qu’à 7 kilomètres), entre les Alpes et le majestueux Lac Léman, que Nadia Aubry attaque sa journée de travail. Sur le terrain, au cœur de l’action.

    Son bureau basé à Saint-Étienne, elle ne l’occupe en moyenne qu’un jour par semaine. Et encore : ladite journée “saute souvent” de l’aveu même de la jeune femme, animatrice manageuse régionale depuis 2006 pour le compte de La Mie Câline. Une maison qu’elle connaît parfaitement, où elle a commencé comme vendeuse à l’âge 19 ans en marge de ses études, avant de devenir assistante puis responsable de deux unités stéphanoises.

    Le magasin d’Annemasse, idéalement situé dans le carré d’or commercial de la cité savoyarde, est une des 17 adresses qui n’ont aucun secret pour elle. L’animatrice vient aujourd’hui procéder à l’audit semestriel du site, repris il y a trois ans en franchise par un couple d’entrepreneurs. Rien ne doit être laissé au hasard, du contrôle technique (hygiène, équipements) au respect du concept (présentation des produits, mise en œuvre des actions commerciales), sans oublier la gestion organisationnelle et le management des employés.

    Émissaire de la tête de réseau, Nadia Aubry n’est pas là pour faire de l’ingérence “le plus grand danger dans notre métier” – mais bien pour apporter conseils et assistance aux partenaires.