Fermer
Secteurs / Activités
    Miniature-Francis -Ceron-703×703

    7 min

    MP3 (4.67 Mo)

    Directeur Réseau de JouéClub, Francis Ceron dévoile la stratégie omnicanale de l’enseigne coopérative spécialiste du jouet, à la veille des fêtes de fin d’année, cruciales pour son activité.

    100 000 €
    Apport personnel
    10 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche

    Transcription du podcast

    Francis Ceron, bonjour, vous êtes directeur réseau de JouéClub, l’enseigne coopérative spécialiste du jouet.

    Quel est l’impact de la crise sanitaire que nous traversons sur l’activité de votre réseau?

    Bonjour. l’impact est relativement important puisque les commerçants ont fermés les magasins pour une seconde fois. La première fois, s’était au mois de mars, jusqu’au mois d’avril. On a rouvert le 11 mai, on avait une reprise très intéressante. Il y a eu une très bonne consommation. Les magasins avaient bien performé et puis on a refermé nos magasins, fin octobre, dans une période qui pour nous est une période cruciale puisqu’on fait quasiment 45% de notre chiffre d’affaires sur les deux mois de fin d’année.

    On a un drive qui fonctionne très, très bien, ce qui nous a permis évidemment de limiter la perte de chiffre d’affaires, de maintenir la relation avec les clients. Et puis, on rouvre sur la période du 28 novembre, qui est un week-end très important pour nous. Cela nous laisse un mois pour retrouver les clients en magasin et je pense que c’est une bonne chose puisque je pense que le magasin physique manque à nos clients.

    Quelle est la situation des membres de votre réseau depuis le reconfinement du 30 octobre dernier?

    Écoutez ça va ! Le moral est bon. Ce sont des commerçants. Ce sont des gens qui s’adaptent, qui s’adaptent remarquablement. Je dirais les nouvelles d’une réouverture le 28 a fini de redonner un peu de baume au cœur à tout le monde. C’est la préparation de la remise en route des magasins pour l’ouverture de samedi, mais le moral est très bon.

    Quelles mesures spécifiques avez-vous prises pour accompagner vos adhérents dans ce contexte?

    Alors, on les accompagne de plusieurs façons. Bien évidemment, il y a un lien très serré avec toutes les équipes de la centrale pour traverser cette fermeture de magasins. L’accompagnement sur tous les éléments du drive, sur tous les éléments de communication, sur les moyens mis en œuvre, sur les gestes sanitaires, sur un accompagnement aussi financier, si besoin, et un suivi particulier, si certains en ont vraiment besoin. Mais il y a une vigilance et une solidarité très importante qui s’est figée sur le réseau.

    Selon vous, quelles seront les conséquences de cette crise sur votre métier?

    Cela va nous permettre de réfléchir, évidemment, à la digitalisation des points de vente, à la modernité des points de vente. Je pense que ça sera un très bon retour d’expérience. Néanmoins, on voit bien que le magasin physique est nos magasins de proximité, la relation client est très, très importante. On l’a vu sur le déconfinement au mois de mai. Sur le premier déconfinement, on a vu qu’il y avait vraiment une ferveur très importante sur le retour en magasin.

    Donc ça, c’est la très, très bonne nouvelle. Et puis, on a vu aussi sur la fermeture au mois de novembre, le drive était important. La digitalisation était importante, donc, évidemment, cela va nous donner ce retour d’expérience qui va permettre d’avancer de manière un peu plus importante sur ce sujet-là, je pense.

    Et quelles conséquences, selon vous, la crise aura t elle sur l’univers du commerce organisé en général?

    Je pense que ça va quand même bouleverser certains acteurs. On voit bien que le textile a été très, très, très compliqué. J’espère que nous, ça va aller. Je vous dis, le mois de décembre est une période très importante. Je pense que nos magasins de proximité, magasin qui a un confort d’accueil, une accessibilité rapide, une offre importante est un commerce en devenir. Je pense que nos points de vente, avec notre maillage large sur toute la France, notamment en périphérie, je pense, va confirmer que notre modèle est performant et que c’est ce que recherche le consommateur.

    Est-ce que vous avez dû faire évoluer votre savoir faire pour vous adapter dans ce contexte?

    Oui, évidemment, il y a eu les commerçants. Si vous voulez en savoir faire extraordinaire, ils ont une capacité d’adaptation formidable. Évidemment, ça nous a permis et on a dû s’adapter à chaque situation. Donc oui, oui, chaque jour, on avait notre lot de réactivité, d’adaptation sur différents sujets. Puisque je vous dis nous, on est quand même sur une période où le chiffre d’affaires est très, très important et en ayant des magasins fermés, ça nous a obligés à nous adapter, tant les commerçants que la centrale également.

    Et en ce qui concerne notre stratégie de développement. Est-ce que vous allez être amené à la faire évoluer également?

    On était déjà sur une stratégie de développement importante, mais sur un développement structuré. Comme vous le savez, on a 300 magasins. Donc aujourd’hui, on ouvre des magasins. On a ouvert des magasins sur cette fin d’année. On ouvre un très gros magasin sur Herblay sur le premier trimestre 2021. On cède des magasins, on a des commerçants qui partent à la retraite. Donc, on a des cessions qui sont en cours, ça à juste glissé de quelques mois, mais il n’y a eu aucun report sur le développement et je dirais même plus, c’est là qu’on voit que la marque est très, très forte puisque malgré ce contexte anxiogène, on a quand même énormément de demandes pour adhérer à l’enseigne. Il y a des commerces qui se cède, il y a du renouvellement, mais aussi du développement avec des commerçants existants qui complètent leurs activités. Donc le vrai développement JouéClub sera de confirmer que nos adhérents sont de plus en plus forts. Donc c’est l’ouverture aussi de points de vente supplémentaires avec des adhérents existants et puis prendre des villes sur lesquelles on n’est pas présent.

    Est-ce que vous avez des retours positifs des membres de votre réseau par rapport à votre gestion de la crise?

    Oui, oui, oui, je vous dis une grosse solidarité dans le réseau, donc on est en lien permanent. On a un groupe Whatsapp avec l’ensemble de nos adhérents. On communique tous les jours, on a des informations qu’on leur pousse régulièrement. On a un conseil d’administration sur lequel on est en lien régulièrement. On a un président qui a trois magasins, qui vit ça de l’intérieur en ayant des magasins plus la centrale. Et puis, on est en contact régulièrement avec le téléphone ou les mails, avec nos adhérents.

    Et de la part de vos clients? Quels sont les retours? Est ce que l’avis de vos clients est une notion importante pour vous?

    Oui, oui, oui, ils étaient très déçus qu’on ait refermé les magasins. Ça a été le premier ressenti immédiat du reconfinement, la déception de refermer les magasins de jouets. On a eu énormément de témoignages, de soutien, de solidarité de la part des clients, d’encouragement au magasin pour passer aussi les commandes en complément du drive. Il y avait une vraie solidarité de la part de nos clients et on sentait vraiment que le magasin manquait, que cette relation là manquait énormément.

    Un message que vous voulez faire passer? En conclusion?

    Je dirais qu’avec cette crise sanitaire, on a toujours été proche des clients. Je dirais que l’enseigne s’est vraiment adaptée, surtout les commerçants indépendants. C’est eux qui portent la marque au plus près des régions. Ils ont fait preuve d’imagination, d’adaptation pour vraiment maintenir ce lien avec leurs clients qu’ils voient toute l’année. Je pense que ça va encore recréer du lien. Et dans cette expérience forte, je pense que 2021 sera une année de consolidation pour JouéClub.

    Francis Ceron, je vous remercie. Je rappelle que vous êtes directeur réseau de JouéClub et que votre actualité est à retrouver sur les sites Franchise Magazine et AC Franchise.

    Miniature Le Podcast Écoutez les interviews des
    franchiseurs en Podcast
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur JOUECLUB

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise JOUECLUB
    Consultez l'Indicateur de la Franchise