Fermer
Secteurs / Activités
      Miniature-Laurent Barbero-1400×1400

      4 min

      4 min

      MP3 (9.28 Mo)

      Franchisé à Aix-en-Provence et La Fare-les-Oliviers, Laurent Barbero nous raconte pourquoi il a décidé de rejoindre Delko après avoir exploité un garage en indépendant sans enseigne pendant une dizaine d’années et comment s’est déroulée son intégration dans le réseau.

      • Flux RSS
      • Deezer
      • Spotify
      • Apple Podcasts
      • Google Podcasts
      20 000 €
      Apport personnel
      16 800 €
      Droit d'entrée
      Voir la fiche

      Laurent Barbero bonjour. Vous êtes associé de l’enseigne Delko à Aix en Provence. Tout d’abord, merci d’avoir accepté l’invitation de Franchise Magazine.

      Bonjour, merci à vous.

      Pouvez-vous nous en dire plus à propos de votre parcours professionnel avant d’intégrer l’enseigne Delko ?

      Oui, bien sûr. Alors donc, moi, quand j’étais plus jeune, j’ai passé mes diplômes de mécanique du CAP jusqu’au bac professionnel. J’ai toujours eu envie de travailler pour moi. J’ai toujours été l’esprit entrepreneur, donc j’ai ouvert un garage automobile sans enseigne, sans marque, que j’ai exploité pendant une dizaine d’années. Suite à ça, j’ai été un peu au bout du concept. J’en avais un petit peu marre de tourner en rond, de pas pouvoir évoluer. Donc j’ai décidé d’arrêter et de vendre mon affaire.

      D’accord, et quel a été l’élément déclencheur qui vous a donné envie de vous lancer dans un projet avec l’enseigne Delko ?

      En fait, ce qui m’a lancé c’est vraiment de comprendre le concept de la franchise. Donc, suite à la vente de mon entreprise, j’ai eu par hasard l’occasion de rencontrer Philippe Lannes, donc le créateur de la franchise Delko, qui m’a expliqué en vraiment cinq minutes le concept de la franchise, et là, j’ai compris ce qui m’avait manqué pendant une dizaine d’années en fait, notamment tous les services d’accompagnement. Je travaillais tout seul dans mon côté, je galérais un petit peu pour gérer le marketing, les tarifs, les achats, etc., et quand j’ai compris ce que pouvait apporter une franchise, c’est là que j’ai décidé de me lancer.

      Et qu’est-ce qui vous a séduit dans l’enseigne Delko ?

      Alors déjà, c’était une franchise qui était à proximité, elle était proche de chez moi et puis leur positionnement me correspondait. Alors on était un petit peu différent de certains centres auto qui font vraiment que du service rapide. Dans l’enseigne Delko, le métier était vu de manière plus large, on faisait plus de mécanique. C’est ça qui m’a séduit.

      Comment avez-vous été formé et accompagné lors de votre arrivée au sein de l’enseigne ?

      Alors j’ai eu d’abord une semaine de formation au siège, une formation théorique sur ordinateur pour apprendre le concept, l’outil informatique. Et ensuite, j’ai été mis dans un centre intégré au groupe pendant une semaine pour être au comptoir et pour mettre en application ma semaine de formation. Moi, j’ai validé, de mon côté, l’envie de rentrer en réseau et également, donc le réseau Delko m’a, entre guillemets, validé, en me disant que j’avais les capacités pour ouvrir un Delko. Donc aujourd’hui, les critères d’entrée ont évolué. Il y a un petit peu plus de formation pour valider les candidats.

      Justement, quelles sont les conditions et les qualités requises pour devenir associé Delko ?

      Alors déjà, il faut aimer l’automobile. Il faut savoir que c’est un métier passion, ce n’est pas un métier facile. Donc il faut être commerçant également, il faut vraiment le sens du commerce. Et ensuite, par rapport aux qualités, on va dire, il faut vouloir toucher un petit peu à tout, c’est à dire que, en étant entrepreneur, on va faire du management avec les équipes, on va faire de la vente avec la clientèle, on va être magasinier pour commander les pièces, il faut être un peu multitâche.

      Est ce qu’il s’agissait d’une ouverture de garage ou d’une reprise ?

      Moi c’est une ouverture de garage, donc sur la commune de Aix en Provence.

      Et combien de personnes est ce que vous employez ? Quelle est la superficie de votre garage ?

      Alors la superficie, on a 350 mètres carrés sur Aix en Provence, il y a cinq salariés, plus moi, qui sommes en plein temps, et j’ai un deuxième Delko puisque donc la franchise m’a convenu. Le premier Delko marchait bien, on a ouvert un deuxième Delko sur la commune de la Fare-les-Oliviers à une trentaine de kilomètres, toujours dans les Bouches du Rhône où là-bas, il y a quatre employés dont un apprenti sur une surface un peu plus petite de 280 mètres carrés.

      Et pour finir, quel conseil pourriez-vous donner à quelqu’un qui hésiterait à effectuer sa reconversion professionnelle pour intégrer le monde de la franchise ?

      Alors le conseil que je donnerai, c’est vraiment, quand on choisit de prendre une franchise, c’est de respecter le concept qui est mis en place par le franchiseur. On peut réussir de son côté en faisant à sa sauce, en faisant soi-même, mais je pense que si on rentre dans une franchise quelle qu’elle soit, il faut intégrer vraiment le concept pour le suivre de A à Z. C’est une stratégie globale et il faut l’accepter dans sa totalité ou alors faire de son côté.

      Laurent Barbero, je vous remercie. Je rappelle que vous êtes associé de l’enseigne Delko à Aix en Provence et que votre actualité est à retrouver, notamment sur les sites Franchise Magazine et AC Franchise.

      Miniature Le Podcast Écoutez les interviews des
      franchiseurs en Podcast
      Demander une
      documentation

      Pour plus d'informations sur DELKO

      Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

      Je suis intéressé par la franchise DELKO