Fermer
Secteurs / Activités
      Miniature-Philippe_Cibois-1400×1400

      10 min

      10 min

      MP3 (23.71 Mo)

      Directeur du Concept et du Développement de Monsieur Bricolage, Philippe Cibois fait le point sur les projets d’ouverture et de modernisation de magasins à l’enseigne et sur le déploiement de son nouveau concept « 4 piliers ».

      • Flux RSS
      • Deezer
      • Spotify
      • Apple Podcasts
      • Google Podcasts
      150 000 €
      Apport personnel
      9 150 €
      Droit d'entrée
      Voir la fiche

      Transcription du podcast

      Philippe Cibois, bonjour, vous êtes directeur du concept et du développement de l’enseigne Monsieur Bricolage. Merci d’avoir accepté l’invitation de Franchise Magazine.

      Merci à vous de m’inviter.

      Philippe Cibois, quels sont en cette rentrée 2021, vos projets de développement pour l’avenir pour l’enseigne Monsieur Bricolage ?

      Pour la rentrée 2021, on a l’activation de notre programme de l’année, on avait un programme de développement assez chargé d’une quinzaine de d’ouvertures prévues. On continuera sur le dernier quadrimestre et puis on continue là aussi sur la modernisation du réseau, puisqu’on est sur un déploiement, aujourd’hui, assez rapide, de notre concept « 4 piliers », nous devrions réaliser cette année une quarantaine de magasins. Et le dernier quadrimestre verra là encore quelques remodeling complets. Et puis, la rentrée de septembre, c’est aussi toucher aux années qui viennent, un certains nombres de choses sont déjà dans les tuyaux, en continuant notre effort à la fois sur le développement par expansion, par ralliement aussi. Et puis, notre programme de modernisation qui devrait continuer sa route sur 2022, au même rythme que 2020 et 2021.

      Quelles sont les villes ciblées pour étendre votre réseau?

      On a certains projets actuellement sur 2022 qui devraient se concrétiser et devenir une réalité sur l’année prochaine.

      Pouvez-vous nous en dire plus à propos de votre concept de magasin à « 4 piliers » dont vous venez de nous parler?

      Ce concept, « 4 piliers » pour 4 piliers de commerces, c’est vraiment, à la fois l’expression de ce qui est pour Monsieur Bricolage la proximité. C’est le secteur dans lequel on opère cette fameuse proximité à la fois avec nos clients, à la fois avec les produits, à la fois avec l’anticipation des besoins de nos clients et des communautés. C’est la serviabilité. On est une enseigne encore de proximité qui se doit d’être utile. Et puis, la troisième valeur qui est la solidarité qu’on a pu observer ces derniers temps avec la crise sanitaire.

      Ces 4 piliers présentent à la fois ces valeurs et les traduisent dans le magasin. Ces 4 piliers sont l’expression de cette volonté d’avoir une relation extrêmement forte, très authentique, et c’est vraiment un élément différenciant, chez Monsieur Bricolage, à la fois sur les solutions qu’on apporte, je le répète, en termes de produits ou en termes de services.

      Combien de magasins Monsieur Bricolage sont actuellement à ce nouveau concept?

      Aujourd’hui, on a une cinquantaine de magasins qui sont ce nouveau concept. On est sur un rythme à 30 à 40 magasins, qui passe au « 4 pilliers » par an. On a une grosse accélération depuis l’année dernière. Le concept de « 4 piliers » crée une véritable différence et donc crée de la performance pour nos adhérents, il ne faut pas oublier. Un nouveau concept, c’est un concept qui fonctionne, qui est profitable et qui est déployable facilement.

      Est-ce que vous êtes satisfait du niveau d’activité de vos magasins? Pour ces derniers mois?

      Sur les derniers mois, vous avez vu les chiffres de notre secteur d’activité. Ils sont bons. Le Covid a était pour le secteur du bricolage, un facteur d’accélération du commerce puisque les Français se sont adonnés au bricolage et plus largement au faire soi-même. Le bricolage, en a bénéficié, donc il y a un phénomène d’accélération fort. On a été extrêmement réactif pour la réouverture de nos magasins. On a fait une belle année 2020. On a fait une première partie de 2021 intéressant.

      On a un niveau d’activité qui est positif. Mais ce qu’il faut retenir, c’est qu’on retrouve un niveau de clients qui est supérieur. C’est ce qui est important.

      Quels sont les critères pour devenir franchisé Monsieur Bricolage?

      Il faut avoir une réelle volonté de vouloir entreprendre. Et quand je dis ça, ça paraît encore très évident. Il faut avoir cette farouche volonté d’entreprendre, de se retrouver confronté à certaines difficultés, mais à la fois au plaisir pour le coup de le faire soi-même dans un métier qui aujourd’hui, fait sens. Nous sommes sur des métiers qui sont d’une véritable utilité aujourd’hui. Donc, 1 la volonté d’entreprendre, 2 des gens commerçants, là encore, j’enfonce peut-être une porte ouverte, mais il faut avoir ce sens du client en permanence.

      Je pense que c’est un critère important. En 3, Il faut partager ces valeurs de serviabilité, de solidarité, de proximité. Et puis, en 4, il faut aimer aussi le produit. Il faut aimer anticiper les besoins de ses clients. Et puis, il faut être toujours curieux. Voilà comment on peut arriver chez Mr. Bricolage.

      Quel budget faut-il prévoir pour ouvrir une franchise Mr Bricolage?

      Aujourd’hui, à partir de 100.000 – 150.000 euros, on recense 150.000 euros d’apport. Vous pouvez avoir Monsieur Bricolage demain par rachat d’un magasin existant. En création, forcément, les niveaux d’apports sont un peu plus importants, mais l’accessibilité Monsieur Bricolage, à partir de ce niveau elle est possible aujourd’hui

      Question suivante comment se déroule la formation de vos nouveaux franchisés?

      Alors, on a un programme d’intégration et de formation qui se déroule sur un peu plus de six mois, avec des alternances entre magasins et des formations, soit présentiel, soit distanciel, on s’adapte aussi. Qui parle de tous les sujets qu’un entrepreneur peut rencontrer. Bien évidemment, c’est de la gestion, c’est du management mais, c’est aussi de la formation aux produits. Mais c’est aussi comment fonctionne le réseau, le plan de communication chez Monsieur Bricolage, par exemple. Ou des choses extrêmement pratiques, comment on passe une commande sur nos entrepôts. Donc, on a un ensemble de formations qui permet, aux futurs adhérents d’avoir une vision complète de ce qu’est Monsieur Bricolage, de son fonctionnement. Pour les postulants qui ne sont pas aujourd’hui entrepreneurs, qui n’ont pas une première expérience d’entrepreneur, on va un peu plus loin avec de la gestion et du management.

      Par rapport à la crise sanitaire ? Est-ce que vous avez maintenu des actions, des concepts mis en place dans ce cadre ?

      Oui, on a maintenu le cap sur le développement, sur la modernisation, par exemple. C’est-à-dire qu’on n’a pas changé notre programme par rapport à la Covid, mais on n’a rien changé sur le concept, sur le programme de développement. Ce qui a changé, on a adapté notre programme de communication d’enseigne. L’année dernière s’était les 40 ans de Monsieur Bricolage, le Covid est passé par là. Donc, on a travaillé un peu différemment notre communication. La différence est qu’on a accentuée notre assistance vis-à-vis de nos adhérents, avec un soutien permanent de la centrale sur l’environnement réglementaire, l’évolution des consignes sanitaires et puis les accompagner par une continuité des services.

      La dernière question, Monsieur Bricolage, vous le disiez, a fêté ses 40 ans l’an passé. Justement, quels enseignements tirez-vous de ces quarante ans d’expérience en tant que réseau indépendant ?

      Monsieur Bricolage est né, comme un réseau d’indépendants d’adhérents. Monsieur Bricolage s’est essayé à une époque au succursalisme avec des magasins intégrés. On s’est rendu compte assez vite que la seule voie pour Monsieur bricolage, s’était bien un réseau d’indépendants 100% indépendants. Le métier de Monsieur Bricolage, c’est vraiment à la fois cette proximité avec un réseau d’indépendants et avec des services d’une centrale qui sont vraiment dédiés à nos adhérents et qui sont un accompagnement, des services. Les 40 ans aussi, c’est 40 ans de cette proximité qui prend de plus en plus de place sur les différents marchés pour parler du bricolage, mais on peut aussi parler de la vivacité et de la vigueur, du dynamisme de tous les secteurs sur cette proximité, je veux parler de l’alimentaire bien évidemment. Je pense que ça, ça a un très, très gros avenir. L’attrait de nos clients pour la proximité ne se dément pas et ne se dément pas pour le bricolage. Ça tombe bien, Monsieur Bricolage fait du bricolage, comme son nom l’indique, et en plus il est dans la proximité.

      Philippe Cibois, je vous remercie. Je rappelle que vous êtes directeur du concept et du développement de l’enseigne Monsieur Bricolage et que votre actualité est à retrouver, notamment sur les sites Franchise Magazine et AC Franchise.

      Miniature Le Podcast Écoutez les interviews des
      franchiseurs en Podcast
      Demander une
      documentation

      Pour plus d'informations sur MR BRICOLAGE

      Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

      Je suis intéressé par la franchise MR BRICOLAGE
      Consultez l'Indicateur de la Franchise