Fermer
Secteurs / Activités

    Adossé à Chequers Capital, Provalliance (Franck Provost) dévoile ses objectifs

    Avec l'appui du fonds Chequers Capital, qui a racheté à l'américain Regis 48 % du capital de Provalliance, le mastodonte européen de la coiffure aux 9 enseignes (Franck Provost, Jean-Louis David etc.) et aux 2 600 salons va poursuivre son développement en France comme à l'international et diversifier ses activités.

    Né en 2008 du rapprochement entre les groupes Franck Provost et l’américain Regis, Provalliance, leader européen de la coiffure (1 milliard d’euros de CA), redevient 100 % français dans son capital en s’adossant à Chequers Capital. Spécialisé dans l’investissement au capital d’entreprises pour financer leurs projets de croissance, le fonds vient de racheter pour 80 M€ les parts anciennement détenues par le groupe Regis -n°1 mondial du secteur- lequel a choisi de mettre un terme à ses activités européennes. La famille Franck Provost et leurs managers demeurent majoritaires à hauteur de 60 % du capital contre 40 % pour Chequers Capital.
    L’opération permet, selon Franck Provost, “d’accroître l’indépendance de son groupe” en lui offrant la possibilité de “nourrir de nouvelles ambitions en France et à l’international”. A la tête de 2 600 salons dans le monde (1 700 en France) dont 400 succursales, le reste en franchise, Provalliance fédère 9 marques-enseignes couvrant l’ensemble des strates du marché : le luxe avec Jean-Marc Maniatis (la dernière acquisition du groupe en 2009) ; le haut de gamme avec les concepts historiques Franck Provost (650 salons) et Jean-Louis David (1 000 unités) ; le moyen de gamme au travers de Saint-Algue (orienté développement durable), Fabio Salsa (dédiée aux cheveux difficiles) et Intermède, repositionnée vers la coloration ; le low cost avec les chaînes Coiff&Co (223 adresses) et Interview (44) ; la clientèle afro et maghrébine avec Niwel.

    Progression d’activité sur le premier semestre
     

    Sur 2012, Provalliance aura inauguré au total 200 nouveaux sites. Malgré une conjoncture délicate et les difficultés inhérentes au métier, “le groupe a enregistré une croissance d’activité de 1,5 % à surface comparable au cours du premier semestre, une performance notable sur un marché qui demeure très atomisé et où les indépendants n’ont jamais autant souffert par rapport aux enseignes”, assure le directeur général Marc Aublet.
    La tête de réseau fixe désormais trois axes prioritaires de développement : l’expansion numérique des enseignes en succursales et par le recrutement de franchisés ; le recours à une croissance externe pour mettre la main sur des chaînes régionales dans l’Hexagone et des acteurs internationaux leaders dans leur pays, notamment en Angleterre, en Allemagne et aux Pays-Bas ; la diversification des activités de Provalliance vers l’esthétique et le maquillage ainsi que le développement des licences du groupe.

    40 000 €
    Apport personnel
    10 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    30 000 €
    Apport personnel
    15 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    30 000 €
    Apport personnel
    8 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur FRANCK PROVOST

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise FRANCK PROVOST