Fermer
Secteurs / Activités

      Alison Périsse, Adhérente et membre de l’équipe de Recrutement de Bricomarché - Interview du 13 mai 2016

      La diversité des profils qui rejoignent Bricomarché constitue la principale richesse de notre groupement.

      Quel bilan dressez-vous du dernier exercice de Bricomarché en termes de chiffre d’affaires et de développement ?
      Le réseau Bricomarché a connu 8 inaugurations en 2015 : 4 créations pures, 2 rachats de magasins concurrents et 2 réouvertures après agrandissements. Il a réalisé un chiffre d’affaires global de 1,788 milliard d’euros. Il est en légère progression par rapport au 1,782 milliard de 2014, mais bien en progression, et c’est là l’essentiel.

      Comment ont évolué le métier et les outils de l’enseigne ces derniers mois ?
      Nous avons continué à développer nos acquis. Par exemple en mettant en place le click and collect, sur un modèle proche de celui du drive alimentaire. Les achats sont faits en ligne, le magasin prépare la commande et le client n’a plus qu’à venir la récupérer. Le système est en test dans quelques Bricomarché depuis la fin 2015. Il sera étendu à 20 points de vente en juin. L’objectif étant un déploiement sur l’ensemble du parc d’ici 2017. Nous devrions être dans les temps car la mise en place du service ne nécessite aucun investissement supplémentaire pour les adhérents, qui sont toujours réceptifs à tout ce qui peut booster leur CA. Nous progressons aussi en matière de e-commerce classique, avec livraison à domicile, et proposons depuis 4 ans avec succès, dans une centaine de points de vente qui s’y prêtent, le bâti-drive, service spécifique aux achats de matériaux. Les 5 grands univers présents dans nos magasins – bricolage, décoration, matériaux, jardin et animalerie – couvrant déjà tout l’équipement de la maison, nous cherchons à développer notre CA par de nouvelles manières de vendre, plus que par un élargissement de notre offre produits.

      Vous avez lancé un nouveau concept magasin en 2012. Où en est aujourd’hui son déploiement ?
      Ce nouveau concept est baptisé SPV, soit Singularisation Par Vocation. L’idée consiste à mener une étude de marché approfondie pour déterminer, en lien avec son environnement, les univers dans lesquels chaque Bricomarché a le plus de potentiel. Il implique de vrais travaux pour adapter le magasin à la vocation qui lui aura ainsi été découverte. Mais l’enseigne, qui a tout intérêt à s’appuyer sur un réseau homogène, propose un certain nombre d’aides pour aider les adhérents à les financer. Le concept SPV devrait être déployé dans 122 points de vente d’ici la fin de l’année. Et nous estimons pouvoir atteindre 300 magasins transformés à l’horizon 2019. Soit plus de la moitié de notre parc.

      Quelle est la taille du réseau Bricomarché aujourd’hui ? Quelles sont, selon vous, ses perspectives de croissances pour l’avenir ?
      Le réseau Bricomarché compte 490 magasins en France à ce jour. Ils étaient une dizaine de plus il y a un an, car entre temps un certain nombre ont été transformés en Brico Cash (21 adresses à ce jour), notre enseigne à prix bas. Nous sommes bien avancés en terme de couverture, notre croissance n’a forcément plus la même dynamique qu’il y a 10 ans. Pour autant nous continuons à nous développer, même si nous le faisons un peu différemment, en priorité en nous rapprochant de concurrents souhaitant changer d’enseigne. Nous restons toutefois ouverts à des candidatures pour des créations pures. Il reste de vraies opportunités à cet égard, sachant que la diversité des profils d’entrepreneurs qui nous rejoignent constitue la principale richesse du réseau Bricomarché.

      Quelles sont les conditions à réunir pour intégrer votre groupement ?  
      Le candidat doit disposer d’un apport minimum de 100 000 euros, soit 30 % du coût moyen d’un projet Bricomarché. Il ne paie pas de droit d’entrée, mais simplement 1 % de cotisation sur son chiffre d’affaires. Et s’engage à consacrer un tiers-temps au réseau. C’est ce qui fait notre force : chaque adhérent est un chef d’entreprise indépendant dans son point de vente et interdépendant de ses collègues dans le groupe. C’est pourquoi, encore une fois, tous les candidats volontaires et engagés sont les bienvenus chez nous.

      Enseignes du même secteur
      Demander une
      documentation

      Pour plus d'informations sur BRICOMARCHE

      Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

      Je suis intéressé par la franchise BRICOMARCHE
      Consultez l'Indicateur de la Franchise