Fermer
Secteurs / Activités

    Carré Blanc réduit la taille de ses boutiques pour gagner en rentabilité

    L’enseigne de linge de maison Carré Blanc déploie un nouveau concept de boutiques, plus petites, afin de gagner en rentabilité. Et accélère parallèlement sur le web et à l’international.

    carre-Blanc-nouveau-conceptA la fin du mois de mars, Carré Blanc a inauguré à Neuilly-sur-Seine, en banlieue parisienne, un sixième magasin à son nouveau concept. Le modèle a vu le jour à Roanne, dans la Loire, où l’enseigne a réduit sa surface de vente de plus de 100 à seulement 40 m², en 2016, retravaillant par la même occasion son décor et ses ambiances, pour une “nouvelle expérience shopping”. Il servira de base au développement futur de la marque, aujourd’hui à la tête de 176 points de vente en France, dont 65 franchises, 40 affiliés, 51 succursales et 21 corners dans les grands magasins.

    Des boutiques de 50 m² en moyenne

    “L’idée était évidemment de réduire coûts de création et charges, pour in fine améliorer la rentabilité au m² de nos boutiques, explique Geoffroy Vermeulen, directeur commercial de Carré Blanc. Mais avec pour contrainte d’exprimer toute notre collection et de la rendre plus lisible, d’où le choix d’un nouveau mobilier différenciant. Et de replacer l’accompagnement de la conseillère de vente au cœur du concept, c’est pourquoi la caisse a été remplacée par une table de tapissier façon îlot central”, poursuit-t-il.

    L’affiliation plutôt que la franchise

    En deux ans, 5 succursales et 1 affilié (Auxerre) ont adopté le modèle. “Il va progressivement se généraliser à l’ensemble du réseau et toutes les prochaines ouvertures se feront au nouveau concept“, précise le responsable. Soit sur des surfaces moyennes de 50 m², pouvant descendre à 40 m² dans les grosses agglomérations. Avec un coût mobilier s’élevant à 25 000 € (hors second-œuvre) et un droit d’entrée de 12 000 €, la franchise Carré Blanc, ou plutôt l’affiliation, jugée “plus rassurante pour les entrepreneurs” et désormais privilégiée par la marque, serait désormais accessible dès 75 000 € d’investissement global. Pour un rendement potentiel annoncé à 9 000 €/m².

    A noter que si l’enseigne a ouvert, il y a quelques mois, un magasin dans la zone commerciale Promenade de Flandre, à Roncq, dans le Nord, sur près de 200 m², développer la périphérie, où elle compte 13 unités à date, n’est plus dans ses priorités. “Enfin pas en l’état, nuance Geoffroy Vermeulen. Le format n’est pas idéal avec l’offre actuelle. Nous étudions la possibilité d’y faire rentrer d’autres gammes de produit. Il est trop tôt pour en dire plus, mais cela pourrait avancer en 2019″, indique le directeur commercial.

    Développer l’omnicanal et l’international

    Carré Blanc entend par ailleurs donner un coup d’accélérateur à sa stratégie omnicanale. “Nous disposons d’un site de e-commerce très orienté web to store, qui génère de la fréquentation en magasin. Le second volet de notre projet, celui du store to web, sera vraisemblablement opérationnel début 2019″, note-t-il.

    L’enseigne de linge de maison, qui estime son potentiel dans l’Hexagone à 80 ou 90 boutiques supplémentaires à terme, a enfin fait depuis quelques années de l’étranger un axe fort de développement. “Notre expansion y a été jusqu’ici été assez opportuniste, elle se structure. Nous avons notamment des projets assez précis en Pologne, au Japon, en Corée, en Chine ou au Moyen Orient, où nous souhaitons nous appuyer sur des multi-franchisés“, annonce Cédric Zaug, directeur du développement immobilier et affiliation de Carré Blanc.

    70 000 €
    Apport personnel
    12 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur CARRE BLANC

    Dénicher les meilleures franchises Envoyer ma demande aux franchises du même secteur / activité, sélectionnées par Franchise Magazine !

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise CARRE BLANC Trouvez votrelocal