Fermer
Secteurs / Activités

    Christophe Rollet, directeur général de Point S

    Avec 46 ouvertures en 2017, Point S a atteint 520 centres en France, soit un niveau jamais atteint dans le secteur de l’entretien automobile.

    C.Rollet-Point-SQuelles performances a réalisé Point S en 2017 ? Quel bilan dressez-vous de l’année ?

    Nous avons plusieurs motifs de satisfaction quant à l’année écoulée. Le premier, c’est l’évolution de notre activité. Le réseau Point S a en effet vu son chiffre d’affaires global progresser de 7 % à périmètre comparable, pour atteindre 450 millions d’euros. Sur le pneu tourisme, par exemple, nous gagnons 3,6 % quand le marché recule de  1 %.  Et nous réalisons aussi  une belle performance dans l’entretien auto, avec une croissance à +9 % sur un marché à -2 %. Notre deuxième motif de satisfaction, c’est notre maillage puisque avec 46 ouvertures, sous nos différents concepts, nous avons atteint 520 points de vente, soit un niveau jamais atteint dans notre secteur. Et nous nous sommes d’ores-et-déjà fixé l’objectif des 550 unités à fin 2018.

    Comment expliquez-vous que votre réseau continue de grandir sur un marché pourtant au ralenti ?

    Nous l’expliquons d’abord par la progression de notre notoriété. Boostée par notre slogan “Pas de stress, y a Point S et notre égérie Patrick Bosso, elle a atteint 81 % en 2017. Et plus elle grandit, plus nous attirons les clients, mais aussi les chefs d’entreprise. Nous l’expliquons également par notre maillage : nous sommes de plus en plus visibles donc de plus en plus sollicités par les candidats. Dans un contexte économique complexe, l’autonomie qu’offre l’enseigne à ses chefs d’entreprise est une raison supplémentaire de notre succès. 70 à 75 % des nouveaux Point S sont d’ailleurs issus de la transformation de centres existants, souvent venus d’autres réseaux.

    Vous vous développez par ailleurs beaucoup à l’export…

    Oui et c’est un autre motif de satisfaction pour Franchise-PointS-Centrenous. Point S a ouvert 200 nouveaux points de vente dans le monde en 2017. Parmi eux, 2 en Inde, où nous visons à moyen terme les 100 unités, et 3 en Malaisie, où nous en visons 30. L’Asie est donc lancée, après les États-Unis où nous comptons 420 centres et l’Afrique où Djibouti et le Maroc nous ont rejoints. Et en ce début d’année, nous venons de signer l’arrivée de Pit Stop, le Speedy allemand, dans notre giron. Notre enseigne est désormais présente dans 33 pays dans le monde avec 3 600 points de vente. Et affiche un objectif ambitieux dans 5 ans : 5000 centres dans 50 pays.

    Quels seront les chantiers prioritaires de Point S en 2018 ?

    Reconnue meilleure enseigne pour sa qualité de service par le magazine Capital en 2017, Point S veut encore renforcer ses moyens pour garder le cap vers toujours plus de qualité et de professionnalisme. Nous proposerons de nouveaux modules de formation à nos adhérents. Nous allons aussi mettre en place une charte de services à respecter par tous.

    A destination des clients, et après la conciergerie ou le Relais Colis, nous lançons des prestations complémentaires, dont le nettoyage des systèmes de pré et post combustion ou le pré-contrôle technique en vue de la nouvelle réglementation à venir.

    60 000 €
    Apport personnel
    8 750 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur POINT S

    Dénicher les meilleures franchises Envoyer ma demande aux franchises du même secteur / activité, sélectionnées par Franchise Magazine !

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise POINT S Trouvez votrelocal