Fermer
Secteurs / Activités

      Clean Auto poursuit son développement - Brève du 3 juillet 2012

      Brève
      3 juillet 2012

      Le spécialiste du nettoyage et de la rénovation des véhicules, pour les particuliers et les professionnels, devrait ouvrir 4 nouveaux centres en franchise d'ici la fin de l'année. Clean Auto revendique déjà 20 sites, tous en franchise, sur le territoire.

      Peinture ternie ou micro rayée, jantes abimées, bosses sur la carrosserie, brûlure de cigarette sur les sièges, cuirs vieillis, planche de bord endommagée…Les différents centres de rénovation et de nettoyage Clean Auto ont, dans la plupart des cas, une solution pour rendre une seconde jeunesse esthétique aux véhicules.
      Si l’enseigne vise la clientèle des particuliers, elle cible aussi les professionnels, notamment les loueurs, les transporteurs ou encore les gestionnaires de flottes. L’un des axes majeurs de communication de l’entreprise est d’expliquer qu’un véhicule parfaitement rénové acquiert une certaine plus-value.
      Les prestations proposées par Clean Auto peuvent ainsi être vues comme un investissement, en particulier avant une cession du véhicule. Les services sont à la carte et varient de 10 euros pour un lavage à 450 euros pour un rajeunissement complet avec, notamment, des retouches peinture.
      Créée en 2000 par un ancien préparateur automobile, l’enseigne s’est progressivement implantée sur l’ensemble du territoire en franchise. Elle revendique aujourd’hui 20 centres. Deux autres sites devraient voir le jour, en France, d’ici la fin de cette année. A terme, l'objectif de la tête de réseau est l'ouverture de 4 franchises par an.
      Pour le franchisé, l’investissement initial, hors local, varie considérablement selon le niveau des prestations qu'il souhaite proposer à ses clients. La “formule économique” s'élève à 39 000 euros. L'investissement demandé atteint 129 000 euros pour une solution comprenant l'ensemble du matériel permettant de fournir toutes les prestations, la formation ainsi que les travaux d'agencement. Le droit d’entrée est fixé à 5 000 euros. Aucune redevance n'est demandée mais le franchisé aura l'obligation de s'approvisionner auprès de son franchiseur en consommables à hauteur de 90 %. Clean Auto pourrait  aussi s'implanter dans d’autres pays européens, comme la Suisse ou la Belgique.

      30 000 €
      Apport personnel
      5 000 €
      Droit d'entrée
      Voir la fiche
      Enseignes du même secteur