Fermer
Secteurs / Activités

    Contrat de franchise et crédit bancaire : l’annulation du premier n’entraîne pas celle du second

    Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page
    Brève
    13 mars 2018

    Un franchisé réclamant l’annulation de son contrat de franchise pensait obtenir aussi par voie de conséquence celle de son crédit bancaire. « Les deux accords ne sont pas interdépendants », estime en substance la Cour de cassation.

    Juridique-2La Cour de cassation vient, le 10 janvier 2018, de rejeter le pourvoi d’un franchisé qui réclamait l’annulation de son contrat de prêt.

    Une annulation qui, pour le franchisé (en liquidation judiciaire), devait naturellement découler de la nullité du contrat de franchise qu’il réclamait également.

    Les juges ne partagent pas cette analyse.

    Confirmant sur ce point une décision d’appel de 2015, la Cour de cassation écarte l’argument du franchisé en constatant simplement « l’absence d’indivisibilité entre les contrats de franchise et de prêt ».

    En clair, chaque contrat est indépendant de l’autre. Il n’y a donc pas de raison d’annuler le crédit bancaire, même si le contrat de franchise était annulé.

    Une décision qui surprend

    Une décision qui surprend certains experts.

    « N’y avait-il pas (une forme) d’indivisibilité pour le franchisé », s’interroge ainsi l’universitaire Anouk Bories dans « La lettre de la distribution » de février, « l’existence de la franchise étant déterminante de son consentement à l’emprunt ?»

    Le nouvel article 1186 du Code civil (issu de la réforme du droit des contrats et en vigueur pour les litiges intervenus depuis le 1er octobre 2016), « imposerait la caducité du prêt », poursuit la spécialiste, « si une telle interdépendance (…) était retenue », hypothèse « assez probable » selon elle, « s’agissant d’un prêt conclu par un professionnel pour lequel le prêteur prend connaissance de l’affectation des fonds à laquelle il prend part ».

    La « sécheresse de la solution interroge d’autant plus », ajoute la maître de conférences de l’université de Montpellier, que la banque concernée ne « pouvait manquer de savoir que la conclusion et l’exécution du contrat de franchise avaient déterminé le franchisé à conclure le contrat de prêt. »

    En attendant, le crédit bancaire souscrit par le franchisé ne sera pas annulé, quel que soit par ailleurs le sort de son contrat de franchise, renvoyé pour sa part devant la cour d’appel d’Agen.

    A lire également

    • Après Paris, la franchise La Mie Câline se renforce à Marseille
      20 Juin 2018

      Gianni Silvo vient d’ouvrir son second magasin La Mie Câline au cœur de la cité phocéenne. Il y a trois ans, cet ancien directeur multi-site d’une enseigne de fastfood reprenait le magasin La Mie Câline de la rue Saint-Ferréol à Marseille. Il avait dès le départ un objectif très clair : devenir multi-franchisé, sur Marseille et ses… Lire la suite

    • Résiliation anticipée du contrat de franchise : ce qu’il peut en coûter
      20 Juin 2018

      La cour d’appel de Paris vient de condamner un franchisé pour avoir résilié son contrat avant son terme. Dans ce litige, le contrat de franchise est signé pour 5 ans en mars 2013. Assez vite le franchisé – l’un des premiers du réseau – rencontre des difficultés, cesse de payer ses redevances et, fin 2014,… Lire la suite

    • Cofaq poursuit le développement de ses enseignes grand public
      19 Juin 2018

      Déjà à la tête de 591 points de vente spécialisés dans la quincaillerie, le bricolage et le négoce de matériaux, affichant 1,15 milliard d’euros de chiffre d’affaires,  le groupement de distributeurs indépendants Cofaq poursuit ses efforts en matière de développement. Tandis que ses réseaux dédiés aux professionnels Master Pro et BigMat frôlent déjà les 400… Lire la suite

    • La franchise de restauration à thème Bistro Régent s’implante à Marseille
      18 Juin 2018

      Le réseau de restauration à thème Bistro Régent a ouvert 30 mai dernier son premier établissement à Marseille, rue Saint-Saëns, dans le premier arrondissement. Créée à Bordeaux en 2010, l’enseigne revendique désormais 81 restaurants en France, dont 5 détenus en propre par son fondateur Marc Vanhove, et 76 en franchise. En 2018, Bistro Régent prévoit d’ouvrir 35… Lire la suite

    • Témoignage de Laure Saillour, première femme franchisée du réseau Attila
      18 Juin 2018

      Elle a été conseillère en formation, gestionnaire de patrimoine, a vendu des jeans, du vin, des berlines de luxe et même un temps assuré la gérance d’un château du 19ème siècle… A 48 ans, Laure Saillour a eu, c’est peu dire, une vie professionnelle bien remplie. « J’aime le changement et le challenge ! », résume-t-elle, sourire aux… Lire la suite

    A lire également sur ce thème

    • Résiliation anticipée du contrat de franchise : ce qu’il peut en coûter
      20 Juin 2018

      La cour d’appel de Paris vient de condamner un franchisé pour avoir résilié son contrat avant son terme. Dans ce litige, le contrat de franchise est signé pour 5 ans en mars 2013. Assez vite le franchisé – l’un des premiers du réseau – rencontre des difficultés, cesse de payer ses redevances et, fin 2014,… Lire la suite

    • Site pilote en franchise : en faut-il plusieurs ?
      13 Juin 2018

      La cour d’appel de Paris a refusé récemment d’accorder à un ex-franchisé la nullité de son contrat. Le franchisé affirmait tout d’abord que son consentement avait été vicié car le franchiseur ne lui avait pas remis de DIP (Document d’information précontractuel) dans les délais prévus par la loi. La cour d’appel écarte ce motif en rappelant… Lire la suite

    • Un contrat de franchise Dépil Tech annulé
      05 Juin 2018

      Le tribunal de commerce de Nice vient d’annuler, le 14 mai 2018, un nouveau contrat de franchise Dépil Tech. Une annulation qui s’ajoute à deux autres prononcées le 25 janvier par le même tribunal. Cette fois les juges ordonnent, en conséquence de la nullité du contrat, le remboursement de 26 400 € réglés en 2015… Lire la suite

    • Franchise : la Cour de cassation précise
      30 Mai 2018

      Le 3 mai 2018, la Cour de cassation a tranché un litige portant sur l’annulation d’un contrat de franchise. Pour les magistrats d’appel, une ex-franchisée avait été induite en erreur par son franchiseur entre la remise du DIP et la signature du contrat par le biais d’une facture au montant conséquent et inexpliqué. Son consentement avait… Lire la suite

    • La résiliation d’un contrat de franchise pour défaut d’assistance refusée en cassation
      23 Mai 2018

      Le 7 mars 2018, la Cour de cassation a rejeté  le pourvoi d’un franchisé qui accusait son franchiseur d’avoir manqué à ses obligations d’assistance. Le franchisé mettait en cause la qualité de l’assistance reçue. Constat d’huissier à l’appui, il pointait l’absence de cohérence et de mise à jour des outils de communication du réseau (notamment… Lire la suite