Fermer
Secteurs / Activités

    Fruits & Passion, toujours là ! - Brève du 20 février 2008

    Fruits & Passion France n’est plus, mais Fruits & Passion Europe sera bientôt peut-être là.
    Suite aux articles parus sur Franchise-Magazine.com annonçant le décès de Madame Catherine Bonsch, master franchisée pour la France de Fruits & Passion et la liquidation de sa société, quelques franchisés de l’enseigne avaient tenu à nous signaler qu’il n’existait pas de rapport entre les deux événements.
    Pas tout à fait, répond aujourd’hui Julie Oun, la responsable marketing. On ne peut pas nier qu’il y ait eu des problèmes financiers ou des erreurs de gestion de notre part comme de celle des franchisés. Mais Catherine Bonsch était absente depuis un an de la société. Même si elle se rendait le plus disponible possible, ce n’était plus pareil puisqu’il n’y avait plus de développement. Cette société reposait essentiellement sur sa personne.”
    Cotés boutiques, les choses semblent s’être apaisées. Juridiquement, les contrats de franchise n’existent plus. Mais la maison mère canadienne a repris les choses en main. “Fin janvier, nous avons réuni tous les franchisés, afin de leur présenter deux types de contrats. Un contrat d’approvisionnement où ils redeviennent totalement indépendants. Ils s’engagent donc à décrocher l’enseigne. Et, un contrat d’approvisionnement provisoire valable jusqu’au 31 août, où ils s’engagent à distribuer 80 % de nos produits en contrepartie de tous les supports marketing et logistique.” Pour l’instant 5 des 14 boutiques restantes ont signé pour la deuxième solution. Trois autres ont manifesté leur intention de le faire.
    Quant à l’appellation “provisoire”, elle ne semble pas non plus effrayer les partenaires, selon la responsable marketing. “Pendant la réunion, je crois que tout le monde a pu voir qu’il n’était pas question pour la maison mère canadienne d’abandonner la France. Ils se sont simplement donné du temps afin de trouver un nouveau master franchisé. Mais, cette fois-ci, ils recherchent un investisseur capable de développer la France, le Royaume-Uni et la Suisse. Cet élargissement du territoire devrait nous permettre à terme d’avoir notre propre base d’approvisionnement. Mais pour cela, il faut des volumes de commandes.”
    Le nom de ce nouveau master franchisé ne devrait pas tarder à être dévoilé puisque le Canada serait déjà en négociation avec un candidat. Quant au développement de boutiques, il devrait reprendre à l’horizon 2009, le temps que tout s’apaise un peu. “Mais cela n’empêche pas Fruits & Passion de séduire la clientèle. Pour le mois de janvier, en période de soldes, la boutique de Toulouse a fait plus 40 % de CA par rapport à 2007 ! ” conclut Julie Oun.

    Enseignes du même secteur