Fermer
Secteurs / Activités

      GrandOptical poursuit sa mue en franchise - Brève du 23 février 2010

      Brève
      23 février 2010

      GrandOptical en ordre de marche. Née de la fusion, en 2007, entre l’enseigne succursaliste du même nom (environ 80 unités alors), et la coopérative Visual, le nouveau GrandOptical a pris ses marques et affiche ses ambitions de développement, principalement axées sur la franchise.
      Rappel des faits. Propriété du groupe européen GrandVision, également développeur en France des chaînes Générale d’Optique et Solaris, GrandOptical, à l’époque de la fusion avec Visual, souhaitait attirer un maximum d’adhérents Visual, invités à passer au concept GrandOptical ou à décrocher l’enseigne. A l’arrivée, le processus de convergence, étalé sur plusieurs mois, n’a été effectif que pour 105 des 285 unités sous enseigne Visual. “Le tri s’est fait naturellement, tous les magasins Visual ne respectant pas le cahier des charges, en termes de surfaces de magasins, d’implantation et de chiffre d’affaires”, explique Corinne Guegan, la directrice franchise de Grand Optical.
      Outre l’intégration des points de vente, il a fallu gérer la question du statut des nouveaux partenaires. “La franchise impliquant davantage de normes, il a fallu expliquer le nouveau contrat aux anciens coopérateurs, ainsi que la politique de développement et la stratégie de l’enseigne“, résume Corinne Guegan.
      A ce jour, le réseau GrandOptical affiche un parc de 207 magasins sous enseigne, dont 117 en franchise. Pour son vingtième anniversaire, la société, “encore débutante dans la franchise et ses problématiques“, a traversé l’année 2009 sans dégâts. Sur un marché de l’optique guetté par la maturité et dont la croissance ralentit, GrandOptical est resté dans le vert avec un chiffre d’affaires en progression – “entre 0 et 5 %” – à périmètre constant, tant pour les succursales que pour les magasins franchisés. Quant au positionnement – du moyen/haut de gamme avec des offres promotionnelles attractives – il reste inchangé.
      Sur 2010, la direction table sur une douzaine d’ouvertures, dont 10 en franchise. “Nous n’avons pas vocation à ouvrir à tout va, précise Corinne Guegan. Le marché ne le permet pas. Nous sommes sur un développement qualitatif, maîtrisé, pour protéger la marque.” Une démarche qui n’empêche pas d’annoncer des objectifs ambitieux, à savoir doubler le parc de franchisés dans les 5 ans. En ciblant les villes de plus de 20 000 habitants, avec des magasins de 100 m² implantés en centre-ville et en centre commercial, voire en retail park selon les opportunités.

      80 000 €
      Apport personnel
      15 000 €
      Droit d'entrée
      Voir la fiche
      Enseignes du même secteur
      Demander une
      documentation

      Pour plus d'informations sur GRANDOPTICAL

      Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

      Je suis intéressé par la franchise GRANDOPTICAL