Fermer
Secteurs / Activités

    Grenelle de l'environnement : la FFC “inquiète” - Brève du 26 septembre 2008

    La Fédération française des constructeurs de maison individuelles (FFC) émet, par la voix de son président, Maurice Penaruiz (le fondateur de Mikit), de sérieuses réserves quant au projet de loi instaurant de nouvelles normes en matière de consommation énergétique des bâtiments neufs qui sera soumis à l’Assemblée nationale début octobre. La FFC redoute des “effets secondaires” qu’elle juge “désastreux pour le secteur du bâtiment”. En particulier, le surcoût à la construction “de l’ordre de 10 à 15 %” qu’il pourrait générer.
    Rappelons que suite au Grenelle de l’environnement, l’État s’est fixé pour objectif de faire appliquer la norme “bâtiment basse consommation” (consommation d’énergie primaire par m² et par an inférieure à 50 kilowattheures en moyenne) à toutes les constructions neuves faisant l’objet d’une demande de permis de construire déposée à compter de la fin 2012. Une évolution jugée trop brusque par Maurice Penaruiz, et qui aurait selon lui pour effet de “placer plusieurs centaines de professionnels en grande difficulté”. La Fédération réclame plus de temps et des mesures de financement adaptées.

    Enseignes du même secteur