Fermer
Secteurs / Activités

      Jacky Rihouet, Président d’Intersport - Interview du 16 mars 2016

      Nous allons ouvrir deux premiers magasins The Athlete’s Foot nouvelle génération en France cet été et l’objectif est d’ouvrir 100 points de vente sur les trois prochaines années.

      Votre coopérative d’articles de sport vient d’annoncer un chiffre d’affaires 2015 en croissance de 10 % par rapport à 2014 à périmètre évolutif : et à périmètre comparable ?
      Notre chiffre d’affaires a progressé de +5,3 % en comparable, à 1,7 Md€ en 2015, contre 1,6 Md€ en 2014. En 5 ans, Intersport a réalisé 500 M€ de CA supplémentaire sur le marché du sport et notre réseau est passé de 13 % de parts de marché en 2010 à 18 % en 2015. Cela, en partie grâce à notre stratégie d’expansion : nous avons ouvert plus de 100 nouveaux magasins en 5 ans, ce qui représente 2 000 emplois créés. En 2015, nos sociétaires ont investi plus de 35 M€ dans leurs ouvertures de magasins
      Si nous atteignons notre objectif 2020, à savoir 2 Mds€ de chiffre d’affaires et 20 % de parts de marché, nous aurons quasiment doublé en 10 ans. Notre ambition est de devenir l’enseigne de sport préférée des Français. Pour cela, nous avons notamment décidé d’augmenter de la taille de nos magasins : de 1 000-1 200 m² historiquement, à 1 500 m² minimum aujourd’hui, et jusqu’à 4 000 m² à Marseille.

      Avez-vous réalisé votre objectif pour 2015 d’ouvrir 25 nouveaux magasins adhérents ?
      En 2015, nous avons procédé à 19 ouvertures et 16 transferts-agrandissements, ce qui représente 50 000 m² supplémentaires. A fin 2015, le réseau Intersport regroupait 402 magasins en plaine, ayant réalisé 1,6 Md€ de chiffre d’affaires, et plus de 200 en montagne (100 M€ de CA).
      Certaines ouvertures prévues pour 2015 ont été reportées dans l’attende de décisions administratives (CDAC, permis de construire…). Elles interviendront cette année : nous prévoyons 18 ouvertures d’ici à fin 2016, notamment à Toulon sur 2 700 m², à Orléans Checy sur 2 500 m², à Redon sur 2 250 m², ou encore à Dinan sur 2 800 m² avec un jeune couple de sociétaires, qui avaient repris il y a deux ans le magasin de Saint-Malo.

      Combien avez-vous ouvert de magasins Blackstore à ce jour et quels sont objectifs pour ce nouveau concept de mode urbaine ?
      Blackstore propose les univers très lifestyle que nous avons retirés de nos magasins Intersport : c’est enseigne que nous avons a créée sur un marché, celui du sportswear en France, que nous sommes en train d’organiser.
      Blackstore  regroupe 18 magasins de 400 à 600 m² en retail park ou en villes avec des bassins de population moyens, dont 4 ont ouvert leurs portes en 2015. Nous prévoyons 5 inaugurations pour 2016. Ce concept permet aux adhérents Intersport d’organiser leur propre complémentarité de marché.
      Notre plan sur 5 ans prévoit d’atteindre à peu près 50 à 60 magasins Blackstore en 2020. Pour cela, nous avons embauché un directeur d’enseigne et initié un travail sur la fidélisation : nous voulons faire de cette marque un véritable succès. Déjà, tous les magasins ouverts sont rentables.

      Quand allez-vous relancer en France l’enseigne de chaussures de sport The Athlete’s Foot, reprise en 2012 ?
      Nous allons ouvrir les deux premiers magasins The Athlete’s Foot nouvelle génération en France cet été, et notre objectif est d’ouvrir 100 points de vente à l’enseigne sur les trois prochaines années, dont 25 dès 2017.
      Sur un marché du sneaker en plein boom, le groupe Intersport International a saisi  l’opportunité de reprendre The Athlete’s Foot parce que les principaux fournisseurs segmentent leur offre et un distributeur comme Intersport n’a pas accès à toutes leurs gammes. C’est pourquoi Intersport France a encouragé la reprise de cette très belle enseigne, pourvue d’une forte notoriété, comparable à celle d’un Burger King.
      The Athlete’s Foot  va nous permettre de sécuriser nos implantations Intersport sur des villes moyennes : nos adhérents installés en périphérie pourront ouvrir un magasin The Athlete’s Foot en centre-ville et ainsi, atteindre la clientèle des lycéens, des jeunes qui, en en province, ne trouvent pas les produits sur place mais sur le web ou en centre commercial ; où il y a plus de concurrence.

      Enseignes du même secteur
      Demander une
      documentation

      Pour plus d'informations sur INTERSPORT

      Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

      Je suis intéressé par la franchise INTERSPORT
      Consultez l'Indicateur de la Franchise