Fermer
Secteurs / Activités

    JB Martin, un pas de plus vers la franchise - Brève du 15 janvier 2007

    Et s’il n’en reste qu’un…Dans un secteur qui connaît de nombreuses difficultés, JB Martin l’une de nos rares marques de chaussures qui fabriquent encore une partie de sa production sur le sol français vient de détailler son plan de relance. Depuis un an – suite au décès de son PDG et à la vente de ses parts – la société dont le siège se trouve à Fougères(35) attendait un potentiel repreneur. La solution est venue en interne. Le fonds Alter Finance entré au capital en 1990 à hauteur de 20 % a décidé d’augmenter sa participation à 59 %. De plus, un nouveau PDG a été nommé. Franck Lucas ex-SERMA, vient de prendre les rênes et d’acquérir 11% du capital.
    Pour les nouveaux propriétaires, la société JB Martin est saine (44 millions d’euros de CA et 1 million d’euros de résultat d’exploitation) et possède de nombreuses possibilités pour l’avenir. Entre autres, la direction a évoqué le redéploiement de ses licences : la société conçoit les chaussures pour les marques comme Kenzo Hommes, Chevignon, Paul&Joe…Le portefeuille des marques sera donc étendu ce qui devrait aider le groupe à conforter son internationalisation (20 % du Ca réalisé grâce à l’export).
    Mais surtout, le nouveau PDG a officialisé sa volonté de tripler le parc de magasins en propre comme en franchise. Ce qui porterait à 30 le nombre d’unités d’ici à 2010. Une évolution que nous pouvions déjà pressentir puisque, l’enseigne qui ne possède qu’une seule unité en franchise a répondu à notre dernière enquête «Annuaire 2007 : les enseignes qui recrutent ». En 2007, elle devrait ouvrir 5 unités en franchise et 2 succursales dans des villes de 50 à 100 000 habitants.