Fermer
Secteurs / Activités

      Jean-Jacques Raillard, directeur général Eram - Interview du 29 janvier 2013

      L’affiliation doit permettre à Eram d’affiner son maillage et de toucher de nouvelles zones de chalandise. Nos équipes ont identifié 50 à 70 sites potentiels à pourvoir avec des partenaires.

      Enseigne phare du Groupe Eram (Gémo, Tati, Texto, Heyraud…), un des leaders européens de la distribution de chaussures et de vêtements, Eram a ouvert son recrutement à la commission-affiliation depuis 2010 et entend accélérer son déploiement sous cette forme. Pour quelle raison ? 
      Historiquement, Eram est une enseigne succursaliste disposant de quelques franchisés essentiellement basés dans l’Ouest, le berceau du Groupe basé à Saint-Pierre-Montlimar, au cœur du triangle Angers-Cholet-Nantes. La chaîne s’est ensuite implantée dans tous les grands centres commerciaux et centres-villes du pays, devenant ainsi le chausseur leader en nombre de points de vente.
      Eram dispose d’un réseau français de 320 succursales et d’une cinquantaine de magasins en franchise et en commission-affiliation (8 unités), une formule effectivement proposée depuis 2010.
      L’affiliation doit nous permettre d’affiner notre maillage et de toucher de nouvelles zones de chalandise : les petites villes de 6 à 8 000 habitants ainsi que nous avons pu le faire à Saint-Géréon (44), les agglomérations de 15 à 30 000 et enfin les retail parks de périphérie aux côtés de locomotives du secteur de l’équipement de la personne type Celio, Mango etc. Cette typologie d’emplacement se révèle très dynamique et abordable d’un point de vue financier pour un partenaire.
      A ces effets, le Groupe sera présent sur Franchise Expo Paris en mars, avec ses différents concepts.

      Quels sont vos objectifs de développement ? Quels profils recherchez-vous pour vos partenaires affiliés ?
      La conjoncture invite à la prudence. L’an passé, nous avons ouvert 4 magasins affiliés et quelques succursales. Nous ouvrirons en 2013 15 points de vente en France dont 7 affiliés (Ville d’Avray, Beauvais…). L’objectif est de renforcer la visibilité de la chaîne dans des régions où elle est encore peu présente, notamment l’Est et le Sud-est. Nos équipes ont identifié 50 à 70 sites potentiels à pourvoir en affiliation ces prochaines années. Eram sait adapter les formats en conséquence : idéalement du 150 m² de surface de vente en centre-ville et en galerie commerciale ; du 250 m² en parc d’activité commerciale.
      La tête de réseau s’occupant des stocks, l’affilié peut avant tout se concentrer sur la gestion de son exploitation, sur le management de son équipe de vente et sur la mise en valeur des produits et du magasin afin de faire progresser son CA.
      Eram s’adresse à des commerçants chefs d’entreprise fins connaisseurs de leur zone s’appuyant souvent sur une première expérience dans le textile. Beaucoup de commerçants exerçant dans l’équipement de la personne ne commencent pas dans la chaussure mais y finissent car le marché jouit d’un atout non négligeable : bon an mal an, le chiffre d’affaire de la chaussure est traditionnellement relativement stable. Eram peut aussi séduire des indépendants désirant redonner un second souffle à leur affaire.

      Eram a récemment testé un nouveau concept magasin. Quelles en sont les spécificités et la logique de marque ?
      Le nouveau concept, modernisé sur le plan architectural et merchandising, a été élaboré en collaboration avec l’agence Saguez & Partners. L’écrin est testé en centre-ville depuis septembre dernier sur le magasin de Bordeaux, rue Sainte-Catherine ; et en centre commercial depuis novembre avec la boutique inaugurée à Parly 2 (78).
      Nous souhaitions réaffirmer l’attractivité et l’identité d’une marque référente sur son secteur : Eram reste une marque de mode accessible, audacieuse et de proximité avec un cœur de cible – la femme de 25/35 ans – et une cible de consommation : la famille. Pas question de toucher à notre baseline historique (« Il faut être fou pour dépenser plus ! », ndlr).
      Toutes les ouvertures se feront désormais au nouveau concept, qui sera par ailleurs progressivement adopté par un certain nombre de sites importants du réseau.

      Enseignes du même secteur