Fermer
Secteurs / Activités

    L’immobilier bascule dans le digital

    Pour renforcer leurs positions sur un marché bousculé par les innovations technologiques, les réseaux d’agences immobilières, en franchise ou en coopérative, doivent intégrer le numérique dans leur stratégie.

    Des réseaux confrontés à plusieurs formes de concurrence

    Franchise ImmobilierSelon une étude récente, “la distribution immobilière est à l’aube de grands bouleversements numériques”. “Certes, l’intervention d’un tiers lors d’une transaction apparaît encore indispensable, écartant pour l’instant la menace de désintermédiation. Mais, soulignent les experts de Xerfi-Precepta, auteurs de cette étude, les acteurs de la distribution immobilière doivent rester sur le qui-vive, sous peine de se retrouver talonnés par les nouveaux entrants 100 % en ligne ou par les modèles disruptifs qui émergent à l’étranger. Pour conforter leurs positions, les opérateurs historiques ne pourront donc pas faire l’impasse sur une véritable stratégie numérique, en particulier dans les domaines de la mobilité et de la data”.

    De fait, les réseaux d’agents immobiliers, en franchise ou en coopérative, sont confrontés à plusieurs formes de concurrence : les particuliers qui font affaire entre eux, sans intermédiaire ; les mandataires immobiliers, qui pratiquent des commissions réduites ; et les portails d’annonces grand public, qui “ne travaillent pas dans l’intérêt des professionnels indépendants”, selon ces derniers.

    En réaction, un site de recherche immobilière baptisé www.bienici.com, regroupant les offres des promoteurs, syndicats, réseaux (franchises, coopératives) et grands acteurs de l’immobilier, a d’ailleurs été lancé en décembre dernier. Objectif pour la profession : “reprendre son destin en main”, gagner des parts de marché et, à terme, devenir incontournable.

    Enseignes du même secteur